MV anecdotes
2217 anecdotes trouvées
Page / 93  
Les cartes Kwain, Itinerant Meddler et Archelos, Lagoon Mystic proviennent d'un Plan encore inconnu mais sont clairement inspirées par la fable de La Fontaine : Le Lièvre et la Tortue.
La carte Time of Ice dépeint les principaux protagonistes de la saga "Ice age".

• Au milieu, en pied, on y voit Darien, King of Kjeldor et Lovisa Coldeyes qui ont combattu Lim-Dûl the Necromancer (on voit le reste d'un Zombie au sol entre eux et une armée décimée en arrière-plan).
• En dessous dans les cartouches, on voit Jodah, Archmage Eternal et son élève Jaya Ballard, Task Mage entourés des tentacules de Marit Lage.
• À flanc de montagne au dessus du roi, on distingue le Kjeldoran Outpost.
• Enfin, tout en haut dans le ciel on discerne un White Shield Crusader et un Kjeldoran Skyknight.
La carte Pestilence Demon est une référence à Pestilence de par son nom et sa capacité.
La carte Elvish Doomsayer est la version pervertie de la carte Elvish Visionary : même valeur de mana, mêmes types de créature, mêmes force et endurance, capacité produisant un card advantage de +1 (le vert fait piocher, le noir fait défausser), et enfin les illustrations qui se font écho.
On voit que Nevinyrral, Urborg Tyrant porte autour de son cou son fameux Nevinyrral's Disk, de façon similaire au Magus of the Disk (voir cette anecdote).
Ravenous Intruder est une réimpression fonctionnelle d'Atog, à part pour le type de créature - passant, pour l'occasion, d'Atog à Gremlin, pour mieux coller au thème de l'édition.
La carte Mirrodin Besieged est une référence au cycle de 5 cartes Citadel Siege, Monastery Siege, Palace Siege, Outpost Siege, Frontier Siege paru dans l'édition Fate Reforged, de par le fait de choisir un camp pour avoir un certain effet pour le reste de la partie.
Il existe seulement 3 cartes de type Mangouste : Karoo Meerkat, Blurred Mongoose et Nimble Mongoose, et une carte qui permet à une créature de se prendre pour une Mangouste : Aspect of Mongoose.
L'illustration de la Dynavolt Tower est inspirée de la bobine Tesla.
L'illustration de Paradox Engine est inspirée de croquis faits par Léonard de Vinci sur des roues à mouvement perpétuel.
L'illustration de Ulasht, the Hate Seed est inspirée de l'hydre d'eau douce, un animal capable de se régénérer.
L'illustration de la carte Vigorous Charge annonce le Gurzigost qui arrivera quatre éditions plus tard. Les deux cartes sont illustrées par Scott M. Fischer.
L'illustration de Explore (Secret Lair : Happy Yargle Day!) est une parodie de la version "Worldwake" de John Avon.
L'illustration de Fatal Push (Secret Lair : Happy Yargle Day!) est une parodie de la version "Aether Revolt" d'Eric Deschamps.
L'illustration de Anger of the Gods (Secret Lair : Happy Yargle Day!) est une parodie de la version "Theros" de Noah Bradley.
L'illustration de Opt (Secret Lair : Happy Yargle Day!) est une parodie de la version "Dominaria" de Tyler Jacobson.
L'illustration de Swords to Plowshares (Secret Lair : Happy Yargle Day!) est une parodie de la version "Duel Decks: Elspeth Vs. Tezzeret" de Terese Nielsen.
L'Indrik, figuré sur les cartes Towering Indrik, Affectionate Indrik, et Indrik Stomphowler, et mentionné sur les cartes Stomp and Howl et Indrik Umbra, est une créature de la mythologie slave, décrite comme une bête gigantesque, qui fait trembler les montagnes, et apparentée à la licorne ou au rhinocéros.

L'Indrik a donné son nom à l'Indricothère, l'un des noms du Paraceratherium, animal disparu cousin éloigné du rhinocéros, dépourvu de corne, et qui fut le plus haut Mammifère de tous les temps et a peut-être inspiré la légende de l'Indrik.

L'Indrik Ravnican est très fortement inspiré de l'Indricothère. C'est un animal immense et imposant, et son aspect pataud et maladroit, inadapté à une grande ville, est mis en avant sur plusieurs cartes.
Les cartes Stomp and Howl et Indrik Stomphowler, de l'édition Dissension et illustrées par Carl Critchlow, forment un duo : l'Indrik possède la capacité déclenchée de Stomp and Howl, qui est la conséquence du passage de la bête.
Hastric, Éclaireur thunien, est un soldat Shandalari rencontré par Jalira et Yisan. Tout comme Merrik Aidar, Rukarumel et un chercheur anonyme du Projet Jusant, il a été confronté aux Slivoïdes, et est cité sur le texte d'ambiance de sept cartes.

Bonescythe Sliver
Diffusion Sliver
Leeching Sliver
Belligerent Sliver
Battle Sliver
Venom Sliver
Sliver Hivelord

Sur Shandalar, Hastric a infiltré un Skep, un nid de Slivoïdes, et les a longuement étudiés, avant de devenir fou en raison du bourdonnement qui leur permet de communiquer entre eux. Il a été ensuite retrouvé errant dans les rues de Lesh, délirant et appelant à l'aide. Jalira et Yisan l'ont détroussé et se sont emparés de ses bijoux, mais surtout de son journal, indiquant l'emplacement du trésor des victimes des Slivoïdes, qu'ils se mirent immédiatement en quête de retrouver.

Source
La carte Cloudshredder Sliver est inspirée du Skyknight Legionnaire, dont elle reprend les couleurs, et les effets, ainsi que la composition graphique de l'illustration.
La carte Lancer Sliver est une référence au Talon Sliver, et leurs textes d'ambiance se font écho.

Sur Rajh, l'équipage de l'Aquilon combat les Slivoïdes de l'Essaim, et Gerrard leur ordonne de les tenir à portée d'épée - jusqu'à l'arrivée du Talon Sliver, qui leur confère l'initiative. Gerrard change alors de directive, et recommande de tenir bon et sortir les lances - la Lance, étant en effet associée à la capacité d'initiative du blanc depuis Alpha.

Le Lancer Silver possède la même capacité, avec un coût de mana, une force et une endurance supérieurs. Des années plus tard, Merrik Aidar et ses compagnons Bénalians sont confrontés aux Slivoïdes, et sortent leurs lances, qui se révèlent cette fois insuffisantes.
Sur l'illustration originale de Bob Petillo pour la carte Tempting Wurm, de l'édition Onslaught, la guivre a une couleur différente.
2217 anecdotes trouvées
Page / 93