MV anecdotes
3065 anecdotes trouvées
Page / 128  
La carte Flaxen Intruder fait référence au conte de Boucles d'or et les Trois Ours.
L'illustration par Joseph Meehan de la carte Spell Pierce, de l'édition Amonkhet Invocations, devait, à l'origine, être celle de Pact of Negation.

La description à la commande demandait que le dieu soit frappé par une vague de feu et qu'il divise le feu avec ses ailes massives. L'artiste a d'abord fait l'illustration ci-dessous, mais l'équipe de design a dit qu'il n'était pas tout à fait clair qu'il séparait les flammes. L'illustration a été complètement refaite et Joseph Meehan y ajouté le faisceau de magie bleue. L'équipe de design l'a approuvée, puis a décidé que cette œuvre convenait mieux à Spell Pierce. L'illustration finale est également recadrée sur la carte.

Source
L'illustration de la carte Caller of the Untamed, de l'édition Conspiracy: Take the Crown, par Iain McCaig, a fait la couverture du magazine Spectrum N°24.
Pour réaliser l'illustration de la carte Ardenvale Tactician, de l'édition Throne of Eldraine, Aaron Miller s'est inspiré des œuvres de l'artiste Arthur Rackham.

Source
Sur l'illustration de chacune des cartes Mountain, Demolish, Solar Blaze, Parhelion II et Feather, the Redeemed, de l'édition War of the Spark (dont trois sont illustrées par Adam Paquette), on peut apercevoir le Parhelion II ainsi que le clocher du Sénat Azorius contenant le Interplanar Beacon (également illustré par Adam Paquette). On peut donc raisonnablement penser qu'elles sont toutes issues de la même bataille.
Les cartes Emergence Zone et Ravnica at War, de l'édition War of the Spark, représentent la même scène de deux points de vue différents.
La carte située derrière l'illustration de Louvaq, the Aberrant est Roalesk, Apex Hybrid.
La carte située derrière l'illustration de Personal Decoy est Dovin, Grand Arbiter.
Dans l'édition War of the Spark, Fblthp, the Lost est Totally Lost (complètement perdu), mais à un moment, on sait où il se trouve : il est sur la tête de God-Pharaoh's Statue.
La carte Back to Basics, de l'édition Urza's Saga et illustrée par Andrew Robinson, a dans sa version française un texte d'ambiance faisant référence au poème de Rimbaud "Voyelles". Le poète Arkanciel auquel il est fait référence est une traduction possible de Rimbaud ("rainbow" se traduisant par "arc-en-ciel").
Les cartes Look at Me, I'm the DCI (par Mark Rosewater) et Elves of Deep Shadow (par Jesper Myrfors) sont les deux seules cartes de Magic dont le design, le nom, l'illustration et le texte d'ambiance ont été créés par une seule personne.

Source 1 : Mark Rosewater (@maro254), 10:34 PM · 24 mars 2018 a écrit :
Look at Me, I'm the DCI is one of two cards in Magic's history where the name, art, card design and flavor text were all done by one person. The other card is Elves of Deep Shadow by Jesper Myrfors. #WotCStaff

Source 2 (Question #5 (The Dark))
La carte Rhox Bodyguard devait à l'origine avoir la capacité d'acquérir temporairement le Vol ; durant le développement de Conflux, cette capacité a été donnée à une autre carte, mais comme l'illustration avait déjà été réalisée, l'image a été recadrée par rapport à son illustration originale, pour ne pas donner l'impression que le Bodyguard bondit ou bien est en plein vol.

Source
Le slivoïde Frenetic Sliver est une référence à Frenetic Efreet, il en reprend son nom, son coût de mana et sa capacité.
Les cartes représentées sur les illustrations Unhinged et Unsanctioned de la carte Johnny, Combo Player ne sont pas les mêmes.

Dans la version Unhinged, de la plus proche à la plus éloignée, on voit Soul Foundry, Recycle, Clock of Omens, Urza's Contact Lenses, Cadaverous Bloom et Mind Over Matter.
Source 1 (Johnny Art Quiz answers) - Source 2 (#6. Cards in the Cards)

Dans la version Unsanctioned, on peut voir Krark-Clan Ironworks, Genesis Chamber, Myr Retriever, Faithless Looting, Grinding Station et un second Myr Retriever.

À noter que les cartes Krark-Clan Ironworks, Genesis Chamber, Grinding Station et Myr Retriever étaient déjà mentionnées dans le texte d'ambiance de la version Unhinged.

L'illustration du tee-shirt de Johnny est l'illustration de la carte Stifle.
Les cartes Plains "full art" d'Amonkhet et Hour of Devastation, ainsi que les deux versions d'Archenemy: Nicol Bolas, représentent le même endroit sur Amonkhet avec en arrière-plan les cornes de Bolas.
Les cartes Island "full art" d'Amonkhet et Hour of Devastation, ainsi que les deux versions d'Archenemy: Nicol Bolas, représentent le même endroit sur Amonkhet avec en arrière-plan les cornes de Bolas.

Les cartes Swamp "full art" d'Amonkhet et Hour of Devastation, ainsi que les deux versions d'Archenemy: Nicol Bolas, représentent le même endroit sur Amonkhet avec en arrière-plan les cornes de Bolas.
Les cartes Mountain "full art" d'Amonkhet et Hour of Devastation, ainsi que les deux versions d'Archenemy: Nicol Bolas, représentent le même endroit sur Amonkhet avec en arrière-plan les cornes de Bolas.
Les cartes Forest "full art" d'Amonkhet et Hour of Devastation, ainsi que les deux versions d'Archenemy: Nicol Bolas, représentent le même endroit sur Amonkhet avec en arrière-plan les cornes de Bolas.
Les cartes Plains des éditions Innistrad et Avacyn Restored, illustrées par Adam Paquette, représentent le même endroit avant et après le retour d'Avacyn sur Innistrad.
Les cartes Plains des éditions Innistrad et Avacyn Restored, illustrées par Jung Park, représentent le même endroit avant et après le retour d'Avacyn sur Innistrad.
Les cartes Plains des éditions Innistrad et Avacyn Restored, illustrées par Eytan Zana, représentent le même endroit avant et après le retour d'Avacyn sur Innistrad.
Les cartes Island des éditions Innistrad et Avacyn Restored, illustrées par James Paick, représentent le même endroit avant et après le retour d'Avacyn sur Innistrad.
Les cartes Island des éditions Innistrad et Avacyn Restored, illustrées par Adam Paquette, représentent le même endroit avant et après le retour d'Avacyn sur Innistrad.
3065 anecdotes trouvées
Page / 128