MV anecdotes
3223 anecdotes trouvées
Page / 135  
Les jetons de l'édition Magic 30th Anniversary Edition reprennent les mêmes illustrations que des cartes de cette même édition.
Les cartes Thought-Knot Seer, Inquisition of Kozilek, Reality Smasher et Eldrazi Temple, de l'édition Secret Lair et illustrées par Aleksi Briclot, forment un panorama.
La capacité Bushido, apparue dans le bloc Kamigawa, n'a pas été réutilisée en tant que capacité mot-clé dans l'édition Kamigawa: Neon Dynasty ; cependant, Jukai Trainee possède la capacité sans le mot-clé : en effet, elle correspond à Bushido 1.
À noter qu'il s'agit d'une carte verte, couleur où la capacité était notablement absente dans le bloc original, figurant sur une seule carte, Isao, Enlightened Bushi, plus tard rejointe par Jade Avenger.

Source (Bushido > In the end, we decided we could write it out on a card or two, but we didn't want to bring back the whole keyword.)
L'illustration de la carte Unchecked Growth représente un Dripping-Tongue Zubera rendu géant.
Les cinq cartes Emiel the Blessed, Inniaz, the Gale Force, Kels, Fight Fixer, Sethron, Hurloon General et Neyith of the Dire Hunt, de l'édition Jumpstart, ainsi que les cinq cartes Rodolf Duskbringer, Mizzix, Replica Rider, Zask, Skittering Swarmlord, Agrus Kos, Eternal Soldier et Kenessos, Priest of Thassa, de l'édition Jumpstart 2022, forment un cycle de créatures rares légendaires monochromes, chacune possédant une capacité activée avec un coût comprenant un mana hybride de la couleur de la carte et d'une de ses couleurs alliées, respectivement ennemies.

De cette manière, ces créatures restent monochromes, donc facilement jouables dans le format Jump/Start, tout en ayant deux couleurs dans leur identité couleurs, ce qui les rend plus intéressantes à jouer en tant que commandant dans un format Commander.
Les deux cartes Rushing-Tide Zubera et Burning-Eye Zubera forment une paire.
Les cinq cartes Shining Shoal, Disrupting Shoal, Sickening Shoal, Blazing Shoal et Nourishing Shoal, de l'édition Betrayers of Kamigawa, forment un cycle appelé "Shoal".
La carte Kami of False Hope est la version "color-shifted" de Spore Frog.
L'illustration de la carte Bosom Buddy fait référence à une scène du film Fight Club.
De plus son texte d'ambiance est une parodie d'une des douze étapes des Alcooliques Anonymes (la deuxième), où "[...] Power greater than ourselves [...]" est transformé en "[...] power and toughness greater than myself [...]".

Source (17. The First Rule of Unhinged)
La carte Hold the Line est une référence à Righteousness.
Les cinq cartes Harsh Deceiver, Callous Deceiver, Cruel Deceiver, Brutal Deceiver et Feral Deceiver, de l'édition Champions of Kamigawa, forment un cycle appelé "Deceiver".
La carte Plague Rats a inspiré les cartes Pestilence Rats, Swarm of Rats, Relentless Rats, Pack Rat et Rat Colony.
À noter que "Colonie de Rats" étant déjà utilisé pour la traduction française du nom de Swarm of Rats, la carte Rat Colony est rebaptisée "Nichée de rats" en français.
Relentless Rats est la toute première carte imprimée mentionnant explicitement dans son texte que son nombre d'exemplaires n'est pas limité dans un deck. Elle s'inspire de la carte Plague Rats, qui, d'après une légende urbaine de Magic (voir cette anecdote), aurait été jouée à l'origine dans des decks en contenant un nombre non limité à 4 exemplaires.
Elle sera suivie ensuite par Shadowborn Apostle, Rat Colony, Persistent Petitioners et Dragon's Approach.
La carte Seven Dwarves présente quant à elle une variante, puisque son nombre d'exemplaires n'est pas illimité, mais limité à 7 au lieu de 4, en cohérence avec son flavor (voir cette anecdote).

Source
Le texte d'ambiance de la carte Old Fogey évoque une légende urbaine, impossible à sourcer (voir aussi cette anecdote), selon laquelle la carte Plague Rats, de l'édition Limited (Alpha), aurait été, alors qu'à l'origine le nombre d'exemplaires d'une même carte (hors terrains de base) n'était pas encore limité à quatre dans un deck, au cœur d'une liste ne comprenant que des Plague Rats, des Black Lotus et des Swamp, en proportions variables selon les versions.
Ces listes sont encore aujourd'hui jouables dans le format alternatif Alpha 40 (deck de minimum 40 cartes, sans limitation du nombre d'exemplaires de chaque carte).
Le Healer's Headdress, de l'édition Fifth Dawn, donne la capacité activée du Samite Healer à son porteur.
À noter que pour son illustration, Carl Critchlow s'est inspiré de l'illustration par Anson Maddocks du Samite Healer de l'édition 7th Edition.
Les cartes Glacial Wall et Wall of Granite sont des versions "color-shifted" de Wall of Ice.
La carte Moss Viper est la version "color-shifted" de Pharika's Chosen.
Les cartes Vizzerdrix et Trained Orgg sont les premières créatures "Vanilla" (sans texte de règles) 6/6 pour sept manas éditées dans chaque couleur.
Il n'existe pas les créatures équivalentes dans les autres couleurs.

Source
Les deux cartes Poison the Well et Drain the Well forment une paire.
Les cartes Light of Day et Dread of Night forment une paire miroir.
Chacune est un enchantement qui permet de gérer les créatures de la couleur ennemie.
Les cartes Purge et Terror forment une paire miroir.
La carte Karstoderm est une référence à Blastoderm de par son coût de mana, son type de créature, ses force et endurance et enfin son illustration.
3223 anecdotes trouvées
Page / 135