CaptainMissplay
Angoulême / DC Cassoulet, Selesnya vaincra !

Comment se porte Magic ?
le 16/05/2022 12:29
Bien le bonjour à vous.

Depuis un certain temps je me pose des questions sur la vitalité de MTG. En quelques années, et ces derniers mois plus encore, nous sommes dans mon groupe de plus en plus à nous être détournés plus ou moins de MTG. De joueurs très actifs voire furieux sur les tournois et dans différents formats durant des années, nous nous sommes singulièrement écartés de cette dynamique. Les raisons de ce désintérêt sont multiples et propres chacun. Parmi elles on peut citer :

%1 un désintérêt pour le jeu en général ou un format en particulier au fil du temps (voire à cause des ban, cas particulier)
%2 le coût de plus en plus important de ce hobby, se heurtant à une vie de plus en plus chère et/ou des obligations familiales
%3 l'accroissement des sorties d'éditions spéciales à un format (Modern, Commander) provoquant un coût supplémentaire pour demeurer compétitif
%4 le prix de certains produits, je pense par exemple aux éditions spéciales et aux boosters d'édition/pimp
%5 la démultiplication des versions pour une seule carte, nuisant à la lisibilité d'une édition + démultiplication des niveaux de rareté + effet de surenchère pour un collectionneur
%6 la spéculation, amenant bon nombre de cartes à avoir un prix prohibitif et ce, dans tous les formats
%7 l'inaccessibilité de certains formats financièrement (Modern, DC... surtout quand on veut jouer compétitif)
%8 les éditions type Secret Lair avec des crossovers (Walking Dead, Stranger Things, Street Fighters..) ou des rééditions Pimp, pouvant nuire à la cohérence de MTG en terme de charte graphique et/ou d'univers + effet de surenchère
%9 l'absence d'événements majeurs type GP, PTQ et autres depuis le Covid (peu d'effets d'émulation)
%X l'impression d'être pris de plus en plus pour une vache à lait et une expérience de jeu amoindrie

Je me dis que peut-être, nous sommes de vieux joueurs et que fatalement MTG avait nous fatiguer à un moment ou un autre. Nous avons vécu pour la plupart MTG à ses débuts, avec 4 éditions par an grosso modo. Aujourd'hui, c'est beaucoup plus, on se sent essoufflé financièrement. Il y a toujours plus de produits, toujours plus de versions, toujours plus de sollicitations à ouvrir le porte-feuille. Magic semble partir dans tous les sens, pour gratter un max de fric. Dans notre LGS, il n'y a que peu voire pas de nouveaux joueurs/un public plus jeune, pouvant apporter un point de vue différent ou un regard plus neuf. S'ils existent, ce sont des joueurs d'EDH multi, avec une approche plus kitchen ; ou les enfants de joueurs de MTG. Je me demande même si il y a de nouveaux joueurs et si un TCG fait le poids VS un jeu sur smartphone gratuit (question générationnelle, jeu physique/jeu virtuel). Certains "vieux" se sont mis à d'autres JCC (notamment 7 Fallen lequel rencontre un certain succès) ou privilégient les jeux de plateaux et d'autres expériences ludiques. Si nous continuons à jouer à MTG et conservons nos decks, c'est davantage pour nous retrouver entre potes/joueurs, pas pour MTG en priorité. D'autres hésitent ou revendent en partie ou l'ensemble de leur collection d'autant plus qu'elle a de la valeur. J'ai l'impression que nous nous retrouvons à un carrefour.

Attention, je ne prédis pas la fin de MTG, sachant que le JCC fêtera bientôt ses 30 ans. Je me demande en revanche si ces remarques ne sont propres qu'à notre groupe de joueurs, ou si ces faits sont observables ailleurs.

Qu'en est-il par chez vous et que pensez-vous de tout cela ?
haut de page - Les forums de MV >> Général >> Discussion : page 1 | 2 | 3
hipsadicool
strasbourg
le 16/05/2022 15:20
%1 désintérêt à cause d'un ban, ca fait un peu caprice d'enfant gaté non ?
%2 pas sur que MTG ait augmenté autant que l'essence, ca a toujours été trop cher pour du carton.
%3 C'est vrai, mais c'est la seule solution pour mettre un coup de fouet à un format comme le modern. Un cycle comme celui des incarnation ne pourrait pas sortir en standard, l'épopée d'urza serait broken dans un édition avec des artos, totalement inutile dans une édition classique (imagine drafter cette carte dans Ikoria, t'es heureux de ta rare...). Pour le commander, pas d'avis, me semble que c'est surtout l'oracle de thassa qui a cassé le game plutot que commander legend.
%4 C'est à mon sens un faux procès, car d'expérience, c'est bien plus rentable d'acheter des boosters set/collectors que des boosters de draft, surtout s'il y a la garantie d'avoir quelques masterpieces (les godzillas ikoria, les terrains Zendikar Rising, les Archives mystiques)
%7 Je ne crois sincèrement pas que le modern est plus cher aujourd'hui qu'il y a 5 ans. Toutes les grosses cartes ont été rééditées une ou deux fois (à l'exception de MH2). Les Liliana, Jayce, Snapcaster, Mox opal, fetch ennemis, Tarmo... toutes ces cartes valaient leur 50e+ et étaient en x4 dans la grosse majorité des decks.
%8 Les rééditions pimp Secret lair, comme son nom l'indique, c'est des rééditions, c'est donc forcément bénéfique sur le prix des carte. Régulièrement, tu as un pack qui est rentable financièrement. Pour les cross over, je trouve ca nul, mais les cartes sont dispo six mois plus tard dans The list en version Magic.
%9 Les GP recommencent tranquillement cette année, la machine va se remettre en route tranquillement.
%X Avant il y avait le booster de draft, 4 éditions l'année + une édition commander et un set Master (et encore avant, il y avait le booster et le starter !) Rien ne t'interdit de consommer comme dans le passé, et de faire l'impasse sur les autres produits

CaptainMissplay
Angoulême / DC Cassoulet, Selesnya vaincra !

le 16/05/2022 16:36
%1 désintérêt à cause d'un ban : ça dépend de ce que tu jouais, et de la somme d'argent que tu as mis dans le pack. Voir ton pack useless du jour au lendemain après un investissement particulier, ça te met mal. C'est pire encore quand c'est en DC. On peut se dire "pas grave, les cartes se revendent" mais c'est encore un effort à faire pour des cartes qui auront perdu de leur valeur. Moi j'ai le profil d'un collectionneur, et vu ce que je joue, je n'ai été que peu confronté à cette situation particulière.

%2 : vu la flambée des prix, et bien que Magic n'a augmenté que de 11% récemment, même ceux qui ont un salaire doivent arbitrer leurs dépenses.

%4 : c'est sans doute plus rentable d'acheter des boosters spéciaux pour choper des cartes spéciales, mais ce ne sont pas tous les joueurs qui peuvent se permettre ce type d'investissement. Quand tu as 20 balles d'argent de poche, c'est compliqué. En cela MTG se montre encore plus inégalitaire selon les bourses.

%7 : la mise à jour avec MH2 a été très douloureuse considérant le nombre de spoilers qui sont sortis et leur impact sur le Modern. Solitude, Urza's Saga, Esper Sentinel, Endurance, Ragavan... quand tu fais le calcul des playsets, ça fait quand même mal au cul, surtout quand tu n'as pas "investi" dès le début. Et là encore quand tu joues compétitif et que tu souhaites le rester, tu pleures. Il y aura sans doute des rééditions, mais en attendant il me semble compliqué de jouer compet' sans MH2 tant l'édition a roxxé le format. Quand j'ai vu le fric mis dedans pour rester à jour, je me suis fait peur.

%X : et avant encore il n'y avait que l'édition de base + 3/4 éditions dans l'année. C'était au XXe siècle :) On peut effectivement se limiter aux éditions de base sans les spéciales. Cela dit quand tu es un vieux joueur et que tu t'es mis dans le compétitif durant des années, il est difficile de revenir en arrière.

sinon
le 16/05/2022 17:08
-Jeux en ligne
-Smartphones

Quand j'y pense, à l'époque ou j'ai commencé Magic, internet n'existait pas en France. Putain.
J'aime les carottes

le 16/05/2022 17:56
C'était quand même bien cette époque. Internet sans les Français.

Il aurait moins fait son mariol Didier Raoult sur 3615Hydroxychloroquine.
Gimli
Vive la, France


ANGE
Captain Missplay:
le 16/05/2022 18:08
Ton premier point revient à dire que tu te détournes de MTG parceque tu te détournes de MTG...
Les autres points reviennent tous à dire que MTG devient trop cher.
Gimli
Vive la, France


ANGE
le 16/05/2022 18:10
Citation :

%1 un désintérêt pour le jeu en général ou un format en particulier au fil du temps (voire à cause des ban, cas particulier)
%2 le coût de plus en plus important de ce hobby, se heurtant à une vie de plus en plus chère et/ou des obligations familiales
%3 l'accroissement des sorties d'éditions spéciales à un format (Modern, Commander) provoquant un coût supplémentaire pour demeurer compétitif
%4 le prix de certains produits, je pense par exemple aux éditions spéciales et aux boosters d'édition/pimp
%5 la démultiplication des versions pour une seule carte, nuisant à la lisibilité d'une édition + démultiplication des niveaux de rareté + effet de surenchère pour un collectionneur
%6 la spéculation, amenant bon nombre de cartes à avoir un prix prohibitif et ce, dans tous les formats
%7 l'inaccessibilité de certains formats financièrement (Modern, DC... surtout quand on veut jouer compétitif)
%8 les éditions type Secret Lair avec des crossovers (Walking Dead, Stranger Things, Street Fighters..) ou des rééditions Pimp, pouvant nuire à la cohérence de MTG en terme de charte graphique et/ou d'univers + effet de surenchère
%9 l'absence d'événements majeurs type GP, PTQ et autres depuis le Covid (peu d'effets d'émulation)
%X l'impression d'être pris de plus en plus pour une vache à lait et une expérience de jeu amoindrie
Gimli
Vive la, France


ANGE
Correction:
le 16/05/2022 18:11
Je suis allez trop vite, tu as bien un troisième point: l'absence d'évènements IRL depuis le Covid
Gimli
Vive la, France


ANGE
Correction:
le 16/05/2022 18:17
Citation :
%1 désintérêt à cause d'un ban : ça dépend de ce que tu jouais, et de la somme d'argent que tu as mis dans le pack. Voir ton pack useless du jour au lendemain après un investissement particulier, ça te met mal. C'est pire encore quand c'est en DC. On peut se dire "pas grave, les cartes se revendent" mais c'est encore un effort à faire pour des cartes qui auront perdu de leur valeur.


En fait tu n'as bien que deux points si ton désintérêt de ton point 1 vient de l'effet financier d'un ban!
CaptainMissplay
Angoulême / DC Cassoulet, Selesnya vaincra !

le 16/05/2022 18:52
En effet, MTG est devenu bien trop cher pour un TCG. Ca fait plus de 20 ans que je joue, et ces dernières années je n'ai jamais autant claqué de fric dans des bouts de carton pour être "au niveau". Parce-que le prix des produits/cartes est devenu débile. Si j'avais 16 ans aujourd'hui, rien ne me ferait jouer à MTG car je n'en aurais pas les moyens. On est OK pour dire que Magic c'est un jeu de connards de riches, mais quand même, il ne l'était pas à l'origine. Et je m'étonne que personne d'assez vieux pour s'en rendre compte ne s'en offusque.

nactra_
le 16/05/2022 20:32
Ca fait maintenant plus de 10 ans que j'ai quitté ce jeu, (je viens juste lire quelques threads sur gen ici), mais voila mon ressenti après une dizaine d'heures sur arena:

- Le meta est cappé, peut-être parce que le power creep l'est aussi ?: j'ai l'impression de jouer au même t2 qu'il y a 10 ans. Quand le meta a changé entre lorwyn et Alara, j'ai découvert un nouveau jeu - quand j'ai fait une AP return to ravnica pour rire alors que je ne joue pas, que j'ai fait 2-3 games sur cockatrice avec des tier 1 (ou j'ai d'ailleurs battu mon adversaire sans connaitre la meta ni mon deck, alors que lui joue), et recemment arena, j'ai vu moins d'évolutions qu'entre deux éditions a l'epoque ou j'ai commencé. Le lore qui fait la boucle n'aide pas a masquer ce problème. Le jeu stagne, les marketeurs diront que c'est un produit arrivé a maturité, et donc qui déclinera forcément.

-Le skill m'a paru moins présent qu'a l'époque, j'ai eu l'impression qu'il y avait peu a faire hors autopilote, bref que c'était désormais un jeu purement stratégique de construction de deck pregame sans aucune tactique in game hors choix obvious.

- il y a de bien meilleurs jeux aujourd'hui sur le marché, sans même parler des jeux vidéos. Dans 1 heure je joue un weekly de Keyforge, un meilleur jeu à tous points de vue à condition de jouer les bons formats, inventé par Richard Garfield aussi.
(en l'occurence, c'est 50% de chance de jouer ton deck, 50% de chance de jouer le deck de ton adversaire contre le tien à chaque round. Si tu viens avec un tier 1, tu perdras 100% de tes games impaires/paires, si tu viens avec une moustache, tu perdras aussi 50% de tes games. La seule solution est de venir avec un deck simultanément average et dur a comprendre pour l'adversaire, ce qui donne des games très techniques.)

- J'ai 1000 trains de retard mais je vais me mettre à Nisei.
- Je suis hype pour Solforge fusion, créé par ... Richard Garfield.

-Semi troll: en jeu vidéo j'ai récemment joué au Slay the Spire like Roguebook, co designé par [Richard Garfield]. C'est moyen

- Le rapport qualité/prix de magic est désastreux compte tenu des alternatives contemporaines.
-Wizards pratique le get woke go broke, c'est éliminatoire. Je n'attend pas d'un jeu qu'il soit politique.
- Il y a de plus en plus de tricheurs, même dans les événements sérieux. Ca calme. Les joueurs de poker sont plus honnêtes que les joueurs de mtg (et je connais des tricheurs qui font du second deal et du marquage au poker). Sur ce sujet youtube est bien fourni

Et en dehors de la concurrence directe, je me suis tout simplement tourné plus vers les jeux de sociétés, modernes ou traditionnels.
-c'est (souvent) plus skill
-c'est plus varié
-c'est moins cher

Avec un seul inconvénient:
- quand on s'intéresse a des jeux un peu niche c'est dur de trouver des adversaires compétents

Il reste a Mtg le rêve de devenir joueur pro, mais ils ont bousillé le système de pro points il y a longtemps, ça ne fait plus rêver.

Donc il reste rien à part de la nostalgie de l'époque ou c'était le meilleur jeu, par défaut faute de concurrence mais aussi parce que c'était formidable


Autour de moi, je n'ai vu que des joueurs d'EDH, et pas en grand nombre. Je connais 1 nouveau joueur de mon age qui me raconte qu'en tournoi, il y a peu de joueurs et que des vieux.





lablaisaille
modo Rum/MA/Sto


FORCE
le 16/05/2022 21:54
J'ai l'impression que Magic dans les groupes de jeu, c'est cyclique. On finit par se lasser, on fait autre chose, puis on y revient ! Pour moi l'essentiel, c'est de ne pas se forcer. Surtout au vu du pognon que ça coûte !
C'est pas nouveau que Magic coûte un bras. Et je ne pense pas que le panier annuel pour maintenir un deck compétitif ait vraiment changé ces dernières années. En revanche peut-être certains membres du groupe ont récemment eu d'autres priorités (gosses, divorce, attrait pour un nouveau jeu, ...). Ce qu'il faut vraiment étudier, c'est si ces nouvelles priorités sont temporaires (arrivée d'une tierce personne dans la vie du monsieur, taff de nuit, nouveau jeu dont il finira par se lasser), ou si au contraire elles s'approchent de la peine à perpétuité (Femme qui n'aime pas les joueurs du groupe, papa gaga qui préfère acheter des jouets éducatifs, Peter Pan qui deviendrait subitement adulte...).
Et il faut reproduire cette étude sur l'ensemble des membres du groupe.
Concernant le renouvellement des joueurs, Arena est peut-être en train de changer les habitudes de consommation, tout en recrutant justement ces nouveaux publics. Mais je ne sais pas s'il existe des études de marché qui donnent la part du gâteau qu'a réussi à récupérer Wizards... En tout cas les gens présents en boutiques ne se renouvellent clairement pas, donc chaque joueur qui vend sa collec fait baisser la liste des adversaires potentiels !
hipsadicool
strasbourg
le 16/05/2022 22:06
Citation :
arrivée d'une tierce personne dans la vie du monsieur

Va bien te faire déconstruire par Sandrine Rousseau.

Citation :
En tout cas les gens présents en boutiques ne se renouvellent clairement pas, donc chaque joueur qui vend sa collec fait baisser la liste des adversaires potentiels

Curieusement, à chaque fois que je vois quelqu'un acheter des bousteurs par chez moi, ce n'est jamais des joueurs de boutique/asso. Il y a tout un vivier "caché" de joueurs, faut peut être juste communiquer davantage (tu vends un booster à quelqu'un, parle lui des assos/tournois dans le coin. Le joueur lambda de Magic et/ou de JDR/JDS n'est généralement pas enclin à étendre son groupe d'amis avec qui jouer (parce que la table du salon a six place, et elle est pleine).
Iscariote
le 16/05/2022 23:23
On parle du jeu qui fait des profits record ?
C'est marrant cette discussion cyclique depuis plus de 20 ans.
Toujours est il que le jeu est toujours là, que les joueurs sont toujours là et qu'ils attendent le retour des event IRL (même si les event officiels sont hors de prix avec un prize nul à chier).
CaptainMissplay
Angoulême / DC Cassoulet, Selesnya vaincra !

le 17/05/2022 0:02
@lablaisaille : effectivement certains joueurs ont vu leur vie bousculée par des nouveautés (femme, enfant, nouvelle situation), mais c'étaient des hardcore gamerz > ça ne s'efface pas du jour au lendemain. Parmi ceux-ci l'un est parti du compétitif après le quasi ban de son deck en Modern, puis du ban de ses decks en DC. Il s'est aussi trouvé une nana, qui aime le jeu, et ils font du jeu de plateau ensemble. Il dispose toujours de quelques decks quand il voit ses potes. Un autre a fait une overdose après des années de compétitif. Assez brutalement il a envoyé chier MTG car trop cher et ne s'y retrouvant plus. Un autre pote se pose des questions car même s'il est en retrait du compet', il voit ses proches abandonner MTG et se demande s'il ne devrait pas revendre ses cartes. Moi j'en ai eu raz le cul de MTG pour plusieurs raisons, entre autre le prix, la profusion des produits, le faible intérêt que j'ai pour les nouveautés, un format DC nul, la politisation du jeu... et je me suis mis à un autre JCC qui est bien moins cher, avec une communauté plus attrayante et un sentiment de fraîcheur. Je retrouve mes sensations de jeune joueur, ça fait du bien.

Après je ne doute pas que MTG se gave de fric sur le dos des gens, et grand bien leur fasse puisque ces mêmes gens y trouvent leur intérêt. Moi je ne veux plus trop participer à (ou subir) ça. Même si en bon toxico que je reste, j'attends l'édition Urza VS Mishra avec impatience (amour du lore toussa). Je pense que je suis déçu de ce que MTG est devenu : une grosse machine à fric avant d'être un jeu. C'est pour cette raison, qu'après des années à avoir fait la promotion du jeu, aujourd'hui j'ai l'impression que tendre un booster à un gamin c'est comme lui tendre un paquet de clopes.
Birdish
Z4r47h0u57r4

le 17/05/2022 8:56
Le substrat de Magic en tant que business s'est solidifié autour de ce que le capitalisme incarne de plus dégueulasse : la déconnection de la valeur ajoutée et de la valeur travail. D'un côté les produits sont de plus en plus variés, nombreux, et chers, et de l'autre on est désormais si loin de l'âge d'or où on avait l'European Sideboard et les Player Rewards dans la boîte aux lettres, les T-Shirts et les goodies à chaque AP, les championnats de France au palais des papes, et des boutiques qui arrivaient à dégager des marges convenables sur le produit.

Néanmoins, cette démesure dans la dissonance a également cours dans la plupart des activités de loisirs. La pratique du vélo ou de la rando, traditionnellement des trucs de prolos, n'a jamais été aussi ostentatoire qu'aujourd'hui, avec des gammes surréalistes et des budgets qui explosent pour la plupart des pratiquants.

La différence entre Magic et le reste, c'est que dans le même temps, certaines marques proposant des produits d'entrée de gamme ou des enseignes comme Decathlon ont tout de même contribué à rendre le ticket d'accès plus accessible que jamais par exemple pour le judo, le surf ou le golf. Ce qui t'immunise théoriquement aux effets de la démesure si t'arrives à ne pas céder au hoarding, à la fuite en avant dans la montée en gamme, ou à la pression sociale. Mais le produit d'entrée à Magic, c'est à dire le booster de draft, le préco, ou le Commander Deck, bah Wizzou choisit aussi de se rincer de plus en plus dessus. Alors qu'ils pourraient largement se permettre que tout le monde soit content en le proposant pratiquement à prix coûtant, et miser sur les frustrations des pimpeurs et la rapacité des spéculateurs pour faire leur beurre sur les Secret Lair, Showcases et autres Masters Sets à la con.
Madmox
I guess Warhol wasn't wrong, Fame fifteen minutes long

Légende
le 17/05/2022 9:05
Citation :
Comment se porte Magic ?
Dans une boîte à chaussures.
papaoursdelux
Mini boss

Légende
le 17/05/2022 9:21
Citation :
Alors qu'ils pourraient largement se permettre que tout le monde soit content en le proposant pratiquement à prix coûtant, et miser sur les frustrations des pimpeurs et la rapacité des spéculateurs pour faire leur beurre sur les Secret Lair, Showcases et autres Masters Sets à la con.


Mais certains se rendraient compte qu'ils sont des vaches à lait.

Avec ma pratique de Mtg, un peu de scellé quand les astres s'alignent et principalement du Peasant, je ne me sens pas trop impacté par les récents changements.
Quand le pimp coûte 20 centimes, on peut se dire que c'est raisonnable.
cardoville
R'lyeh, Yuggoth

Légende
le 17/05/2022 11:41
Citation :
Nous avons vécu pour la plupart MTG à ses débuts, avec 4 éditions par an grosso modo. Aujourd'hui [...] il y a toujours plus de produits, toujours plus de versions, toujours plus de sollicitations...


Peso, c'est ça qui m'a soulé à Magic. Ca devient illisible, beaucoup trop de produits pour beaucoup de cibles différentes, difficile de s'y retrouver. Ce qui m'a déplu récemment, trop de crossovers absurdes (passe encore le thème vampire à l'époque de Twilight, les dinos lors de la sortie de Godzilla c'était déjà pas top, mais maintenant, tu sens que chaque édition devient un produit dérivé d'une autre source culturelle). Trop de retours à des mondes pas originaux en plus de ça (innistrad, ravnica, kamigawa maintenant). On sent que l'imagination patine chez les développeurs.

Autre chose : le manque total de cohérence d'une édition à l'autre, et du coup un T2 fourre tout, pas varié, pas technique, peu intéressant quelle que soit la rotation (ça m'a fait arrêté Arena l'année dernière après 2 ans de jeu assidu). Avant, les gars se creusaient la tête pour assurer un bloc de 9 mois / 3 éditions, avec une cohérence dans les mécaniques et 2 ans d'avance sur les développement des éditions futures. Là, ils alignent les éditions les unes à la suite des autres, sans soucier de les accorder. Je trouve aussi que le niveau de professionnalisme des testeurs est très bas (l'exemple de la capacité compagnon est un bel exemple d'amateurisme, et la série de bans en T2 il y'a 2 ans le montre bien)

Dans mon ancien groupe de joueurs, il n'y en plus qu'un qui continue de jouer régulièrement, et uniquement sur Arena. Tous les autres ont arrêté d'acheter du carton il y'a déjà qq années. Et j'ai arrêté d'en acheter l'année dernière, trop peu d'occasion de jouer des decks compétitifs au final. Nous ne faisons plus que du draft ou scellé, et encore : j'ai une boite de modern horizon 2 prête à drafter... depuis septembre 2021... elle est intacte, personne ne s'en est servi encore...

Dernier point en ce qui me concerne : pendant longtemps, j'ai défini Magic comme étant le meilleur jeu alliant technicité, réflexion et convivialité, mais faut reconnaître que l'offre de jeu a explosé depuis 25 ans, rien que dans les jeux de cartes la concurrence est sévère. Dans notre groupe de joueurs, nous sommes tous repassés aux jeux de plateaux : certains restent complexes et techniques, mais en étant moins hermétique d'accès que Magic (les jeux collaboratifs sont un bon exemple). La différence de niveau entre expérimentés et novice est moins flagrante aussi, Magic peut être impressionnant par sa variété et son ancienneté pour des nouveaux joueurs, les noobs se faisant éclater pendant de longs mois avant de commencer à performer, quel que soit le format, c'est frustrant (même pour celui qui gagne souvent ^^)
Anonyme1
Protection contre les phaseurs, Traversée des *counters*

Légende
le 17/05/2022 11:58
@cardo : le retour sur Kamigawa est pas comparable aux retours sur Ravnica et Innistrad (+Zendikar). Kamigawa est devenu cyberpunk dans l'intervalle ; ce n'est donc pas le même Kamigawa que celui qu'on avait connu.
cardoville
R'lyeh, Yuggoth

Légende
le 17/05/2022 12:25
@ano : OK, tant mieux pour la variété des thèmes du coup (même si l'univers steampunk n'est pas totalement nouveau dans Magic). Je dois reconnaitre que je ne regarde plus le contenu des éditions depuis 1 an.
J'achetais encore quelques cartes nouvelles pour compléter quelques decks jusqu'à l'année dernière, mais même ça, je ne le fais plus.
haut de page - Les forums de MV >> Général >> Discussion : page 1 | 2 | 3
Vous devez être identifié pour pouvoir poster sur les forums.