Sly21
[deckbuilding] Discussion sur une théorie du split concernant les xCombien
le 01/06/2020 20:12
Je voudrais solliciter vos avis, en particulier les plus mathématiciens d'entre vous, je suis un peu perdu.

Alors c'est une discussion conceptuelle, il ne faut surtout pas se focaliser sur les cartes énoncées. Mais le concept derrière. Ma question arrivera plus tard.

Alors voilà.
Admettons.

On va prendre 2 groupes, une récompense sur le quantitatif et une sur le qualitatif.
=> Chord of Calling, c'est le quantitatif, c'est la pioche qui me récompense d'avoir beaucoup ramper. La couleur, on s'en fout. (j'ai pris chord, mais c'aurait pu être un thon cher à invoquer, une baliste etc)
=> Bring to Light, c'est le qualitatif ; genre dans un 3/4 couleurs, ce que je veux c'est de la mana coloré, c'est la pioche qui me récompensera d'avoir diversifié les couleurs.

De l'autre côté, le groupe des dorks.
=> j'ai pas d'idée pour la carte quantitatif, genre sol ring, ou un dork qui fait 2 manas...allez on va dire, Oratrice arboricole de Joraga. Oratrice est le dork quantitatif.
=> Birds of Paradise, typiquement, c'est le dork qualitatif, celui qui permettra bring to light.

Ca c'est posé.
Encore une fois, il ne s'agit pas d'un deck en particulier hein, ni même de CES cartes-là, c'aurait pu être autre chose qu'une question de ramp et de dorks.

Prenons un deck avec 4 chord et 4 bring to light. CA c'est indéboulonnable.

Ce qui l'est, c'est le nombre de dorks. On n'a que 4 places.

Alors dans un monde où je jouerais 4 bird et 4 bring to light, on est 100 % content de piocher bring to light après avoir birdé. Dans un monde où on jouerait 4 oratrice et 4 chord, on est 100 % content de topdecker chord après avoir mis oratrice.

Oui mais là on joue chord ET bring to light ! Donc y aura des fois où ça chiera.
=> y aura des fois où on aura fait bird, et topdeck chord. Eh merde.
=> parfois, on aura mis oratrice, level up et tout, et topdeck bring to light. Eh merde.

On ne peut pas mettre 4 birds/4 oratrice hein !

On peut préférer jouer 4 birds : on sera 100 % content des bring to light, mais 0 % content de topdeck des chord.
On peut préférer jouer 4 oratrice : on sera 100 % content des chord, mais 0 % de joie de topdeck des bring to light.

On arrive à ma question.

J'ai la sensation, vague, que dans cette situation, c'est une bonne idée de spliter 2/2. Ou, idéalement, de trouver 2 places pour faire 3/3. Mais je n'arrive pas à me l'expliquer mathématiquement. :/

Parce qu'avec un split, pour que ça chie, la statistique est diluée, il faudra ET avoir genre bird ET topdeck chord. Ou partir sur l'oratrice ET topdeck bring to light.

Et vu que les birds et oratrice sont malgré tout dans le deck, si j'ai une chord en main de départ, il y a QUAND MEME une probabilité de topdecker oratrice. Et pareil pour le bring et son topdeck bird.

Du coup, pour reprendre nos pourcentages - mais j'arrive pas à me représenter techniquement :'/ - ça fait comme si les "100 % / 0 %" (= tout ou rien) se transformait chacun en "70 % / 70 %".

J'ai l'impression qu'en faisant ça, on perd en régularité (les dorks t1 se ressembleront moins "oh tiens un bird, oh tiens une oratrice") mais seulement en surface : car la proba de fail, d'avoir "pris la mauvaise voie" aura diminué.
Il y aura d'ailleurs, chose impossible avec un unique x4, des parties où on aura les 2 : montant donc chord ET bring to light à 100 % de joie les deux.


J'ai l'impression que l'exemple de Jund illustre cette loi : le deck pourrait jouer 4 push. Il sera 100 % content contre les merdouilles du early-game, et 0 % content face à un PW. Il pourrait jouer 4 trophy : il sera 100 % content contre les PW, mais 0 % content face à une bestiole du début. Il préfère donc faire 2/2 (bon environ hein, on regarde l'idée) : certes, certes son push descend à un taux de joie de 70 % ("zut un PW/artefact"), certes son trophy descend aussi à 70 % ("fais chier, je fais ramper mon adversaire tour2 -_-"), mais les 2 restent dans le deck (il n'y a pas aucune chance de piocher un push quand il en faudrait un...) et la probabilité de failer est diluée. Diluée parce qu'il faut ET avoir un push ET que l'adversaire pose un truc où il faudrait trophy.


Est-ce que je m'égare, est-ce que y a un biais dans mon raisonnement ? Si le split est une bonne chose, peut-on me l'expliquer plus techniquement ? Est-ce que mon 70 % lancé au pif est juste ? Parce que j'ai la sensation que ça ne redescend pas à un vulgaire 50 %.

Merci aux courageux qui veulent élucider tout ça !
haut de page - Les forums de MV >> Modern >> Discussion : page 1 | 2 | 3 | 4
Anonyme1
Protection contre les phaseurs, Traversée des *counters*

Légende
le 01/06/2020 20:42
La modélisation du problème me semble trop imprécise et incomplète pour qu'une seule réponse puisse être donnée.

Dans ce gere de cas, il est généralement plus simple de tester que de modéliser. Et il est généralement plus rapide de netdecker que de tester. Si les joueurs de Jund qui font top8 ont deux push et deux trophy, je leur fait confiance.
pokerrio
Saint Maximin (Var), France
le 01/06/2020 22:05
Le modèle est bien trop complexe à faire. Le mieux est de construire une génération empirique de la situation en Python et de simuler des decks constitués comme suit :
- 4 Bring to light
- 4 Chord of calling
- x Birds ; x compris entre 0 et 4.
- (4-x) Oracle
- 44 cartes "place older" osef on a besoin de 60 cartes dans le deck.

Ensuite, tu t'intéresse à la fréquence (qui correspondra à peu de choses près à la probabilité si tu fais un grand nombre de simulations) d'avoir à un instant donné, ou plutôt à un tour donné, les cartes que tu veux. J'avais fait ça un jour pour calculer le nombre idéal de sources colorés en fonction du nombre de land et de ton objectif de mana coloré au tour X. Cette méthode fonctionne bien.

Sortir une équation générale de probabilité en fonction du tour auquel tu es et de ce que tu as déjà pioché n'est pas infaisable mais je passe mon tour allègrement pour ce soir et cette nuit.
Sly21
le 01/06/2020 23:28
Merci à vous pour vos premières tentatives de contribution !

Par contre, afin de garder un processus de pensée propre, éliminons tout de suite les quelques chiures de moineaux :

Citation :
Dans ce genre de cas, il est généralement plus simple de tester que de modéliser.


Oui mais moi je veux modeliser là. Sinon, j'ouvrirais pas de topic : )

Citation :
Et il est généralement plus rapide de netdecker que de tester.


Là tu parles d'un deck qui existe déjà : quid de si on parlait d'un deck qui n'existe pas ?
Et la réponse est dans le titre : [deckbuilding]. Donc on parle de montage de deck, on a les mains dans le camboui.

Citation :
Si les joueurs de Jund qui font top8 ont deux push et deux trophy, je leur fait confiance.


Ouais mais on n'est pas dans "le topic de la confiance <3", sinon j'aurais rien écrit : là je veux comprendre.

@pokerrio : ce que tu avais fait un jour, il existe déjà, c'est le divin article de Frank Karsten "How Many Colored Mana Sources Do You Need to Consistently Cast Your Spells" ; j'espère que tu t'étais pas fait chier pour rien : )
noskcaj
Modo Modern-Moralisateur d'oik

le 01/06/2020 23:31
Summon Z33.

Citation :
Ma question arrivera plus tard.

J'ai raté un truc ou y a pas ta question même à la fin de l'en-tête ?
Sly21
le 01/06/2020 23:41
:/

Ctrl+F sur point d'interrogation ?
noskcaj
Modo Modern-Moralisateur d'oik

le 01/06/2020 23:43
Citation :
Est-ce que je m'égare, est-ce que y a un biais dans mon raisonnement ? Si le split est une bonne chose, peut-on me l'expliquer plus techniquement ? Est-ce que mon 70 % lancé au pif est juste ? Parce que j'ai la sensation que ça ne redescend pas à un vulgaire 50 %.

Ah mais c'était juste ça ta question ?

Autant pour moi, je m'attendais à autre chose.
Un truc plus ciblé, en rapport avec une idée de build ou whatever.
Anonyme1
Protection contre les phaseurs, Traversée des *counters*

Légende
le 01/06/2020 23:44
Bon si tu veux modéliser.
Plutôt que calculer la fréquence des scénario, tu peux regarder la probabilité des scénarios sachant que : tu as piocher un unique dork et un unique pay-off. Si tu as 1 Dork_A et 3 Bork_B alors tu sais que tu as 3 fois plus de chance d'avoir Dork_B+Pay-off_A que Dork_A+Payoff_A. C'est simpliste, mais ça me semble suffire à répondre à ta question.

Je pense que tu peux aussi définir la valeur que tu attribues à chaque association. Dans ton exemple, tu préféreras en effet avoir un Birds avec ton Chord, plutôt qu'une oratrice avec BtL. Birds compte pour +1 au Chord - alors qu'oratrice n'aide pas le BtL (tu as déjà du vert, tu l'as même utilisé pour cast oratrice).

Avec ça, il ne te reste qu'à optimiser.
Sly21
le 01/06/2020 23:56
Citation :
Plutôt que calculer la fréquence des scénario, tu peux regarder la probabilité des scénarios sachant que : tu as piocher un unique dork et un unique pay-off. Si tu as 1 Dork_A et 3 Bork_B alors tu sais que tu as 3 fois plus de chance d'avoir Dork_B+Pay-off_A que Dork_A+Payoff_A. C'est simpliste, mais ça me semble suffire à répondre à ta question.


Je crois pas que ça suffise : car oui, j'ai 3 fois plus de chance si je pioche le payoff_A, mais quid des fois où je chopperai le payoff_B ? Et comment comparer tout ça à si je n'avais qu'un type de dork mais en x4 ?
Madmox
I guess Warhol wasn't wrong, Fame fifteen minutes long

Légende
le 02/06/2020 0:25
Je pense pas que ce soit si facile (comprendre : faisable sans démarrer une étude de plusieurs jours avec des experts en stats, voire faisable tout court) de faire un modèle suffisamment complet pour qu'il soit pertinent d'un point de vue pratique. Même sur 2 cartes en particulier dans un deck dont le reste de la liste est figé...

Ça dépend de tellement de chose : la curve du deck (au bout de combien de tours en moyenne la situation va se présenter ?), l'efficacité réelle des cartes dans toutes les situations (birds n'est pas à "0%" en cas de chord... la valeur réelle n'est même pas constante pour un build donné, peut varier au cours de la partie, de l'état du board...), l'efficacité des cartes hors synergie "mesurée" (les dorks ne servent pas qu'à caster ces 2 cartes), le fait que ton deck contient probablement un certain nombre de cantrips / piocheurs / tuteurs, la composition du métagame dans lequel tu joues le deck, etc.

On doit pouvoir assez facilement construire un modèle ultra-simplifié à base de :
- 4 cartes A ;
- 4 cartes B ;
- 4 cartes (C ou D) ;
- 48 cartes fillers qui ne font rien ;
- main de départ = 7 cartes ;
- pioche 1 carte par tour ;
- on peut jouer 1 seule carte par tour, gratuitement ;
- jouer A fait gagner 1 point pour chaque C déjà joué ;
- jouer B fait gagner 1 point pour chaque D déjà joué.

Et en déduire le nombre optimal de C et de D pour maximiser le nombre de points en fonction du nombre de tours estimé de la partie.

Mais honnêtement, je vois pas bien ce que ça peut apporter étant donné que le modèle est vraiment trop éloigné d'une partie réelle.
Madmox
I guess Warhol wasn't wrong, Fame fifteen minutes long

Légende
le 02/06/2020 0:31
(d'ailleurs je suis même pas sûr que la réponse avec ce modèle simpliste ne soit pas "peu importe", et que l'intérêt de faire un split n'émerge justement que quand on commence à prendre en compte tous les facteurs mentionnés au début de mon message)
pokerrio
Saint Maximin (Var), France
le 02/06/2020 8:25
Citation :
Ça dépend de tellement de chose : la curve du deck (au bout de combien de tours en moyenne la situation va se présenter ?), l'efficacité réelle des cartes dans toutes les situations (birds n'est pas à "0%" en cas de chord... la valeur réelle n'est même pas constante pour un build donné, peut varier au cours de la partie, de l'état du board...), l'efficacité des cartes hors synergie "mesurée" (les dorks ne servent pas qu'à caster ces 2 cartes), le fait que ton deck contient probablement un certain nombre de cantrips / piocheurs / tuteurs, la composition du métagame dans lequel tu joues le deck, etc.

C'est un des biais majeurs, si ce n'est le biais majeur du modèle. Selon moi, c'est trop tout ou rien et ça ne va pas car dans tes dorks ne sont jamais 0% quelle que soit le payoff que tu vas payer. Pour Chord, c'est même pire car car n'importe quelle créature lambda a la même qualité qu'un bird.

Citation :
(d'ailleurs je suis même pas sûr que la réponse avec ce modèle simpliste ne soit pas "peu importe", et que l'intérêt de faire un split n'émerge justement que quand on commence à prendre en compte tous les facteurs mentionnés au début de mon message)

Effectivement, il est fort probable que la réponse ne soit pas "aucun".

Si j'ai du temps et beaucoup de motivation, je tenterai un truc sur ce modèle mais ça sera quand même assez peu précis car assez éloigné de la réalité. Je ne vois même pas comment éprouver le modèle pour vérifier qu'il ne donne pas des résultats éloignés de la réalité en passant des splits communs à la moulinette et voir si on tombe sur les mêmes résultats... bref...

@Sly : C'est pas mal aussi de faire soit même. On m'a toujours appris à vérifier et à refaire les choses. Et puis, j'avais aussi codé mon programme pour pouvoir identifier chacun des terrains d'une base de mana afin de simuler le flot d'arriver des lands pour calibrer mon nombre de fetchs/ravs/basiques/tap-lands en fonction des tours cibles visés ou en fonction d'un objectifs de perte de PVs en jouant death's shadow :)
Madmox
I guess Warhol wasn't wrong, Fame fifteen minutes long

Légende
le 02/06/2020 9:39
A la relecture, j'ai l'impression que le modèle imaginé par Sly se rapproche pas mal de celui que je donne, mais il faudrait remplacer "jouer A fait gagner 1 point pour chaque C déjà joué" par "jouer A fait gagner 1 point si C a déjà été joué" (idem pour B). Rien que ce genre de "détail" doit absolument changer complètement le résultat (dans ce cas de figure ça parait déjà plus évident que le split idéal est 2/2, à cause de la possibilité réduite de chopper des doublons de C ou D qui n'augmenteraient pas le score).

Le problème, c'est que c'est toujours aussi éloigné d'une partie réelle, ça ne représente probablement rien de concret.
Sly21
le 02/06/2020 11:18
Citation :
Ça dépend de tellement de chose : la curve du deck (au bout de combien de tours en moyenne la situation va se présenter ?), l'efficacité réelle des cartes dans toutes les situations (birds n'est pas à "0%" en cas de chord... la valeur réelle n'est même pas constante pour un build donné, peut varier au cours de la partie, de l'état du board...), l'efficacité des cartes hors synergie "mesurée" (les dorks ne servent pas qu'à caster ces 2 cartes), le fait que ton deck contient probablement un certain nombre de cantrips / piocheurs / tuteurs, la composition du métagame dans lequel tu joues le deck, etc.


Et on ne peut pas neutraliser tout ça ?
En se disant "toute chose égale par ailleurs", genre en imaginant que la "carte mystère, la carte [?] dont le hasard en fera une chord ou un bring to light arrivera toujours tour 5" ?
Histoire de ne regarder que ce qu'on veut regarder.

Attention à ne pas trop vous focaliser sur les cartes elles-mêmes ! : ) Lâcher le fait que chord puisse être convoc', que le bird puisse bloquer etc.

En fait, j'aurais pu dire :
=> 4 splinter twin
=> 4 vizir
d'un côté. Et de l'autre :
=> harceleuse
=> druidesse
...et il n'y a que 4 places pour "harceleuse/druidesse".

Mais je ne voulais pas ça parce que là, c'est obvious que le "mauvais croisement" ne fait strictement rien : druidesse fait vraiment trop 0 % avec twin, harceleuse vraiment trop 0 % avec vizir.
Il fallait un exemple où ça fait "quand même un peu la même chose", d'où le pack dork.
Pour le coup, conseil inédit dans Magic, ne lisez pas trop les cartes :D

@pokerrio : hoho joli !
pokerrio
Saint Maximin (Var), France
le 02/06/2020 11:31
dans ton cas là, c'est un split 2/2 qui est le meilleur.
Morosophe
Lille, France
Spectre
...
le 02/06/2020 13:06
En fait, tu poses un problème sur lequel l'abstraction ne fait pas tellement de sens et qu'oublier les cartes est une hypothèse trop forte.
Dans un absolu où tu aurais deux stratégies complètement distinctes, il faudrait toujours choisir, pour maximiser les chances d'avoir l'enchaînement favorable qui sorte.

Mais dans l'hypothèse, "un peu quand même la même chose", la différence entre "collection accumulative" et "collection diversifiée" n'a pas de sens (ce que tu appelles quantitatif et qualitatif).

Pourquoi ?
Tu parles de deux trucs très distincts : le "retour sur investissement" (évaluation du gain etc) et la "manière de collecter", qui sont deux concepts différents.

Il faut donc commencer par la fin => est-ce la même carte que tu veux aller chercher avec Chord et Bring to Light ? Pour que la comparaison fasse sens, il faut répondre "Oui, je veux remplir l'objectif O". Si c'est le cas, et ça doit être le cas pour faire sens, Bring to Light > Chord, sauf si tu veux vraiment jouer Chord en Instant. En effet, BtL a plus de polyvalence et tu peux avoir sous le coude un objectif O' que tu ne pourrais pas avoir avec Chord.

Maintenant, il faut parler de la manière de collecter, avec les informations qu'on a.

Ta comparaison semble partir uniquement de collection de dork-créature. (Le Joraga).
Tant qu'ils se collectent de la même manière et qu'ils ont le même coût, qu'importe que tu prennes l'un ou l'autre, sous l'hypothèse "toutes choses par ailleurs égales". (hypothèse trop forte pour moi, je le rappelle...)

TOUTEFOIS, on a quand même une différence, à savoir que Chord et BtL permettent chacun d'aller compléter sa collection de dork, mais ... pas de la même manière.
En fait, si tu as trop de Chord et pas assez de Dork, tu peux aller chercher plus vite à accumuler tes dork pour obtenir l'objectif.
Alors que si tu as trop de BtL et pas assez de Dork, tu dois quand même atteindre les 5 manas pour collectionner les Dork avec BtL.

DONC, dans ce cas-là uniquement, la stratégie de la collection inverse (que se passe-t-il quand je collecte trop "de ce qui produit le résultat" et pas assez de déclencheur...?) donne de meilleurs résultats pour l'accumulation quantitative pure que pour l'accumulation qualitative (et c'est très souvent le cas, généralement parce que l'accumulation quantitative "pure" fait des trucs même avec des petites quantités, alors que le qualitatif pur fait souvent rien. Mais la preuve serait très tarasbicoté et dépend tellement de la stratégie de collection :P !).
zombie33

Légende
le 02/06/2020 13:15
On a deux familles de cartes : A (les dork) et B (les spells qui ont besoin de dork). Je ne vais même pas me pencher pour l'instant sur le cas où on a des dork différents et des spells différents parce que même sans aller jusque là il y a déjà des points qui ne sont pas clairs.
Tu présentes le problème de la manière suivante : Si on pioche B après avoir pioché A on est content.

Alors ok mais quel est le but recherchée ?

Le but est d'être content le plus rapidement possible ?
Le but est-il d'être content un maximum de fois après avoir pioché la bibliothèque ?
Le but est-il d'être content un maximum de fois lors de X premiers tours avec X fixé ?
Le but est-il de de minimiser les fois où l'on pioche B sans avoir piocher A avant, après avoir pioché la bibliothèque ?
Le but est-il de de minimiser les fois où l'on pioche B sans avoir piocher A avant, lors des X premiers tours avec X fixé ?

Et enfin la question qui fâche qui est de mon point de vue une erreur dans l'énoncé : N'est-on pas tout aussi content si l'on pioche un sort A après avoir pioché un sort B ?


Bon je suis méchant en réalité et je vous torture les méninges pour rien, parce qu'en l'occurrence le problème posé ici est très simple. Le meilleur moyen de s'en rendre compte est de le reformuler tout en multipliant les effectifs afin qu'il devienne trivial :

Citation :
Dans mon deck j'ai :
- 20 Grizzly Bears
- 20 Walking Corpse
- 20 terrains qui peuvent être au choix des Forêts ou des Marais

J'ai la sensation, vague, que dans cette situation, c'est une bonne idée de spliter 10/10. [...] Mais je n'arrive pas à me l'expliquer mathématiquement. :/


:P
Madmox
I guess Warhol wasn't wrong, Fame fifteen minutes long

Légende
le 02/06/2020 13:47
Citation :
J'ai la sensation, vague, que dans cette situation, c'est une bonne idée de spliter 10/10. [...] Mais je n'arrive pas à me l'expliquer mathématiquement. :/
Yep, ça correspond quasiment exactement au modèle que je propose (la 2ème version avec le "jouer A fait gagner 1 point si C a déjà été joué"), où le split à parts égales est équivalent. Bravo pour avoir pensé à cet exemple beaucoup plus intuitif pour un joueur MTG.

Le problème avec cet exemple, c'est qu'il suffit d'avoir au moins une forêt + au moins un autre terrain quelconque pour pouvoir jouer Grizzly Bears (le fait d'avoir plusieurs forêts ne le rend pas "plus fort"). Dans les cas présentés par Sly, le fait de multiplier les dorks d'un type ou de l'autre n'est pas insignifiant en fonction de la carte jouée.

Un peu comme si dans ton exemple Grizzly Bears était en fait une carte du genre "%X%G : 1/1 qui arrive en jeu avec X marqueurs +1/+1. Ne dépensez que du mana vert pour payer X." (et la même chose pour le pendant noir) : la réponse est déjà moins évidente.
Madmox
I guess Warhol wasn't wrong, Fame fifteen minutes long

Légende
le 02/06/2020 13:47
Citation :
où le split à parts égales est équivalent
*où le split à parts égales est le plus optimal
Morosophe
Lille, France
Spectre
...
le 02/06/2020 15:55
Sauf que le problème n'est pas du tout le même, justement parce qu'on ne collecte pas les dorks comme les terrains de base et que le terrain de base n'est pas un dork.

Sur ton problème, le split est une mauvaise stratégie. Autant mettre 40 Grizzlis et 20 Forêts. A moins que tu te forces à jouer absolument les 20 Zombies et les 20 Grizzlis, ce qui est un choix débile... (je diversifie les conditions et les coûts sans aucun gain...)
zombie33

Légende
le 02/06/2020 17:45
Si mon exemple est simpliste c'est tout à fait volontaire pour que tout le monde le comprenne.
Avant de s'attaquer à des problèmes complexes, il faut déjà se pencher sur les cas simples et Sly l'a très bien compris vu qu'il a présenté le problème sous un aspect simplifié. Il faut ici faire preuve d'abstraction deux minutes et se détacher des cartes à proprement parlé.


Citation :
Le problème avec cet exemple, c'est qu'il suffit d'avoir au moins une forêt + au moins un autre terrain quelconque pour pouvoir jouer Grizzly Bears (le fait d'avoir plusieurs forêts ne le rend pas "plus fort"). Dans les cas présentés par Sly, le fait de multiplier les dorks d'un type ou de l'autre n'est pas insignifiant en fonction de la carte jouée.


Il n'y a pas de problème dans cet exemple. A aucun moment il a été dit que le nombre de dork avait un impact sur notre "contentement". D'ailleurs si le nombre de dork, la quantité de mana et le nombre de couleur avait une importance, alors il faudrait :
- Connaître la mana base du deck et tous les producteurs ou filtreur de mana qu'il contient.
- Connaître réellement le but recherché. Cf. le paragraphe chiant dans mon post.

Sans ces deux points le problème est incomplet.


Citation :
Un peu comme si dans ton exemple Grizzly Bears était en fait une carte du genre "%X%G : 1/1 qui arrive en jeu avec X marqueurs +1/+1. Ne dépensez que du mana vert pour payer X." (et la même chose pour le pendant noir) : la réponse est déjà moins évidente.


La réponse est toujours la même et elle est toujours évidente. Tu peux remplacer mon exemple par ça si tu veux
- 20 Cartes noires
- 20 Cartes vertes
- 20 terrains qui peuvent être au choix des Forêts ou des Marais

S'il y a une parfaite symétrie entre les coûts colorés des cartes vertes et des cartes noires ainsi que dans la "puissance" de ces cartes alors le problème est symétrique et c'est toujours le split la meilleure solution.


Citation :
Sauf que le problème n'est pas du tout le même, justement parce qu'on ne collecte pas les dorks comme les terrains de base et que le terrain de base n'est pas un dork.


Si le problème est essentiellement le même dans la manière dont il a été présenté. Ici chaque dork est présenté comme une ressource nécessaire à avoir pour lancer les sorts en question.


Citation :
Sur ton problème, le split est une mauvaise stratégie. Autant mettre 40 Grizzlis et 20 Forêts. A moins que tu te forces à jouer absolument les 20 Zombies et les 20 Grizzlis, ce qui est un choix débile... (je diversifie les conditions et les coûts sans aucun gain...)


Evidemment qu'on se force à jouer les 20 zombies et les 20 grizzlis. C'est le postulat de départ du problème !
Dans le problème initial le postulat c'est on joue 4 Chord et 4 Bring to light. Si tu répond "c'est débile autant jouer 8 Chord" tu fais un hors sujet... Si ça peut t'aider, tu n'as qu'à considérer qu'on joue dans un format où les cartes sont limitées à 20 exemplaires (vu qu'on a tout multiplié par 5).
haut de page - Les forums de MV >> Modern >> Discussion : page 1 | 2 | 3 | 4
Vous devez être identifié pour pouvoir poster sur les forums.