[EDH] What's Up, Bro' ? Reanimate Griselbrand.
WUBRG réa, et autres decks réa.
écrit par Yann Barsamian


      Dans cet article je vais essayer de faire un tour d'horizon des stratégies de réanimation en Duel Commander, en essayant de relativiser les différents ressentis que vous pouvez avoir sur ce plan de jeu.

La réanimation en EDH a de multiples visages, et c'est pour cette raison que je vais commencer par présenter différents généraux classiques pour jouer réanimateur. Je donnerai ensuite un aperçu général de la stratégie commune aux decks réanimation avant bien sûr de vous donner un aperçu des plans de jeu spécifiques à tel ou tel général (en explorant même des possibilités sous-exploitées). Je terminerai en essayant de lancer la discussion avec vous pour savoir s'il faut que la banlist évolue pour restreindre cette stratégie ou si c'est à tout un chacun de faire évoluer sa liste pour prévoir le matchup.

J'espère que mon article vous plaira, et espère vous retrouver dans les commentaires pour de futures discussions.



I/ Petit tour d'horizon :

Quand on se dit qu'on veut jouer Reanimator en EDH, la solution la plus évidente est de jouer The Mimeoplasm. Sorti en juin 2011, ce général a presque directement perfé depuis. Et quand je dis directement, c'est directement : il n'a pas fallu attendre avril 2012 et la sortie de Griselbrand pour que les joueurs se rendent compte de sa puissance, connue de tous depuis la sortie donc d'Avacyn Restored.

Ce paquet permet sûrement les sorties les plus explosives de réanimateur en EDH. Si tout le monde connaît la réanimation au T2 grâce à Entomb, seul The Mimeoplasm permet de pouvoir également faire Lion's Eye Diamond je discarde mes thons et je les réanime en castant mon général, tout ça également au T2.

Un paquet réanimateur plus contrôle a émergé avec comme général Dralnu, Lich Lord. Le général permet d'avoir de meilleures fins de parties (en plus de permettre de jouer des sorts à triple comme Future Sight). Certains joueurs ont également pensé à un autre général de 2006 : Zur the Enchanter (cf. la liste d'eths).

Cela dit en novembre 2013, un nouveau général est apparu : Oloro, Ageless Ascetic. Alors que personne n'avait perfé avec Zur réanimateur en tournoi, la nouveauté, elle, a fait adhérer les joueurs à esper réanimateur. L'immense majorité des gens n'a plus juré que par des thons blancs ou verts. Dralnu, Lich Lord semblait dès lors un choix un peu dépassé.

Cela dit depuis janvier puis juillet 2014, plus moyen de jouer ni Zur ni Oloro. Les flemmards se sont tournés vers Merieke Ri Berit pour ne pas avoir à tout rebuilder (bien que ça n'ait pas trop de sens pour la liste de Zur, puisqu'on ne peut plus tutoriser certains enchantements qui étaient partie prenante du plan de jeu), mais force est de constater que c'est tout de même moins fort.

La dernière option classique qui s'offre aux joueurs de réanimateur en EDH aujourd'hui est de jouer les cinq couleurs. Si on peut très bien venir en tournoi avec Sliver Queen, les deux généraux compétitifs pour de la réanimation sont plutôt Child of Alara et Scion of the Ur-Dragon.

Enfin certains généraux, comme Kaalia of the Vast, permettent des builds différents et moins classiques.



II/ Stratégie commune :

La stratégie commune à tous les paquets réanimateurs consiste à mettre des thons au cimetière et à les réanimer (O, RLY ?).

1) La première idée est bien sûr de mettre au cimetière depuis la bibliothèque.

La carte qui permet le plus facilement de mettre un thon au cimetière est sans conteste Entomb. C'est sûrement la carte la plus frustrante quand on joue contre un paquet réanimateur. Effectivement en une seule carte, en un mana, en éphémère, elle permet de choisir le thon de notre choix (à moins de ne vraiment pas avoir de chance et de déjà l'avoir en main) à réanimer très bientôt. On reviendra sur la puissance de cette carte un peu plus tard.

Une seconde carte extrêmement puissante pour mettre un thon au cimetière est Intuition. Non contente de mettre un thon au cimetière (certes au choix parmi les deux thons que vous proposerez à votre adversaire), elle ramènera également Unburial Rites. Toute votre stratégie en une carte. Sans compter qu'Intuition n'est pas limitée à aller chercher thon + réanimateur...

D'autres cartes permettent de choisir les thons à réanimer que l'on souhaite : Buried Alive et Jarad's Orders. Cela dit, l'utilisation de ces cartes est souvent limitée aux paquets n'ayant pas accès au bleu, ou aux paquets qui ont besoin de plusieurs créatures au cimetière pour comboter. On y reviendra.

Enfin certaines cartes permettent de regarder les quelques cartes du dessus de la bibliothèque, pour en mettre certaines en main et certaines au cimetière. On peut citer Fact or Fiction, Forbidden Alchemy ou Grisly Salvage dans cette optique.


2) D'autres cartes permettent de mettre des thons au cimetière... mais uniquement si on les a déjà en main.

Certaines de ces cartes sont des "looters". Ce terme est dû au Merfolk Looter, la première carte populaire à avoir comme effet de piocher et de défausser. Seul Zur réanimateur jouait vraiment des créatures qui avaient une capacité avec cet effet : Enclave Cryptologist, Looter il-Kor, Magus of the Bazaar, Merfolk Looter, Thought Courier, Bonded Fetch

Parmi les cartes qui lootent les plus populaires hors créatures, on peut citer :
* les rituels Careful Study, Compulsive Research, Faithless Looting, Ideas Unbound
* les éphémères Careful Consideration, Frantic Search, Thirst for Knowledge, Pulse of the Grid, Sultai Charm, Izzet Charm
* l'arpenteur Dack Fayden
* l'enchantement Unfulfilled Desires
* les terrains Bazaar of Baghdad, Cephalid Coliseum

Bien sûr si on n'a pas de thon à défausser ce n'est pas très grave, ces cartes nous permettent de creuser dans notre bibliothèque.

Ensuite certains sorts permettent, sans piocher, de mettre nos thons au cimetière depuis la main : Flash, Foil, Forbid, Raven's Crime, Thoughtseize, Liliana of the Veil. Ces sorts bien sûr ne se résument pas à défausser un thon ! Il est d'ailleurs assez peu fréquent de se cibler soi-même avec Thoughtseize, mais il faut savoir que c'est possible. À ce sujet, quand votre adversaire lance Thoughtseize et que vous ne contrez pas, n'ayez surtout pas la mauvaise idée de montrer votre main de suite. Demandez-lui d'abord sa cible, pour éviter de montrer votre main gratuitement et qu'il dise ensuite "je me cible moi" (ce qui serait parfaitement légal et tant pis pour vous).

La meilleure de ces cartes est évidemment Flash, puisque la plupart des thons que vous jouez ont d'énormes capacités d'arrivée en jeu ou de quitter le jeu. Cette carte mérite qu'on s'y attarde pour éviter de vous faire roucouler par votre adversaire joueur de réa (ou pour savoir comment fonctionne votre deck).

* tout d'abord ce qui marche, en dehors des obvious Flash + Enters battlefield.
Flash + Woodfall Primus. Ca pète deux permanents et vous avez une 5/5 piétinement.
Flash + Ashen Rider. Ca exile deux permanents.
Flash + Gilded Drake fonctionne à condition que vous ayez encore de disponible (effectivement si vous ne payez pas pour que le Drake reste, alors aucun échange ne peut avoir lieu).

* ensuite ce qui ne fonctionne pas.
Flash + Griselbrand. On n'a pas la priorité entre le moment où Griselbrand est sur la table et le moment où il est sacrifié. On ne peut donc pas piocher.
Flash + Elesh Norn, Grand Cénobite. Les SBA ne sont pas vérifiées au milieu de la résolution d'un sort, donc les créatures de votre adversaire n'iront pas au cimetière du fait du -2/-2.
Flash + Iona, Shield of Emeria. Si vous essayez d'empêcher votre adversaire de jouer un sort coloré de cette manière, ça a peu de chances de fonctionner.

Une autre très bonne carte est Foil. Non seulement en début de partie elle permet de défausser un thon tout en contrecarrant un sort pénible, mais en fin de partie, quand on vient de se full tap pour réanimer Griselbrand, elle permet de contrecarrer gratuitement. Je la conseillais dans mon précédent article sur réanimateur. Gaviro a testé la carte que je lui ai conseillée lors du Super Series à Arras (où il jouait Oloro réanimateur) et en a été convaincu, en enchaînant deux top8 avec Child of Alara réanimateur en mentionnant la carte comme meilleure amie à chaque fois.


4) Enfin la dernière méthode n'utilise pas du tout le cimetière.

Il s'agit cette fois-ci de cheater certaines de nos créatures sur le champ de bataille, via des cartes comme Show and Tell, Eureka, Sneak Attack, Kaalia of the Vast (qui n'est vraiment utile que comme général, une ébauche de liste est donnée plus tard).

Show and Tell et Eureka sont risqués (je ne mentionne même pas Stronghold Gambit !) si on ne connaît pas la main de l'adversaire (qui pourrait lui aussi avoir un thon qu'on serait incapable de gérer, ou bien qui pourrait avoir un Gilded Drake, Sower of Temptation ou autre Oblivion Ring). Si vous jouez l'une de ces cartes il faudra probablement réfléchir à jouer Stifle si ça peut rentrer dans votre liste.

Bon à savoir : votre adversaire ne pourra pas copier le thon que vous mettez en jeu avec Show & Tell en posant de son côté un changeforme (par ex. Phyrexian Metamorph). Effectivement le changeforme doit choisir une créature qui était en jeu *avant* qu'il arrive. Sauf que, vu que votre thon et le changeforme arrivent en même temps, avant que le changeforme n'arrive, le thon n'est pas là non plus ! :)



III/ Les thons :

Bien sûr, piocher / défausser n'est pas suffisant si on ne voit jamais de thons ! Il faudra donc bien en jouer un certain nombre (sauf deck spécifique comme Scion) pour être sûr d'en voir. Pour faire ses choix, voilà un petit éventail des thons jouables :

Vu que tout le monde joue noir, tout le monde peut jouer : Grave Titan, Griselbrand, Rune-Scarred Demon, Sheoldred, Whispering One

En blanc : Angel of Despair, Angel of Serenity, Ashen Rider, Elesh Norn, Grand Cénobite, Iona, Shield of Emeria, Magister of Worth, Sun Titan, Yosei, the Morning Star

(quand on n'a pas accès au blanc : Massacre Wurm, même si moins bien qu'Elesh Norn)

En bleu : Consecrated Sphinx, Frost Titan, Inkwell Leviathan, Jin-Gitaxias, Core Augur, Kederekt Leviathan, Sphinx of Uthuun, Stormtide Leviathan, Tidespout Tyrant, Trench Gorger

En rouge : Balefire Dragon, Bogardan Hellkite, Inferno Titan (thons qui passeront rarement le cut si on a accès à d'autres couleurs)

En vert : Primeval Titan, Sylvan Primordial, Térastodon, Vorinclex, Voice of Hunger, Woodfall Primus

En cinq couleurs : Bringer of the Black Dawn, Bringer of the Blue Dawn

Enfin selon le plan de jeu, Wurmcoil Engine peut rentrer dans votre paquet quelle que soit votre couleur, et It That Betrays est également le seul Eldrazi qui à la fois ne remélange pas votre cimetière et qui fait à peu près quelque chose d'intéressant. Si vraiment vous voulez builder funky vous pouvez mettre toutes les cartes qui cheatent une créature en jeu (y compris Through the Breach), des réanimateurs éphémères (Corpse Dance, Makeshift Mannequin, Shallow Grave) voire des réanimateurs créature (Doomed Necromancer, Feldon of the Third Path) pour jouer Emrakul, the Aeons Torn ! :p


Il est rigolo de remarquer que la totalité des thons cités ici ont un design moderne. Effectivement les créatures sont de plus en plus fortes à magic l'assemblée. Pour la petite histoire, il y a fort fort longtemps on jouait des thons comme Akroma, Angel of Wrath et Spirit of the Night. Vous ne me croyez pas ? Jetez un oeil à une liste Oath vintage (vintage aux deux sens du terme !), une liste reanimator legacy ou encore une liste recurring survival legacy !



IV/ Stratégies spécifiques :

1) The Mimeoplasm :

Comme dit en introduction, ce général est le seul à pouvoir jouer Lion's Eye Diamond. Effectivement, vu que votre général permet de réanimer, on peut utiliser le mana du LED pour le jouer, et réanimer les créatures fraichement défaussées...

Ensuite, Mimeoplasm joue vert. Du coup un très bon ajout au deck est Survival of the Fittest. Cette carte nécessite de jouer pas mal de créatures, mais qu'à cela ne tienne : on joue vert, on joue des elfes !

Survival of the Fittest, ainsi que Fauna Shaman, Jarad's Orders et Buried Alive, permettent alors d'aller chercher une combo qui tue dans le tour. Les paquets réanimateurs ont effectivement du mal à tuer, donc c'est une bonne idée d'avoir un kill dans le paquet. En l'occurrence, la majorité des decks Mimeoplasm ont comme kill cette combo à base de Phyrexian Devourer, Triskelion et Necrotic Ooze.

On peut même jouer un kill un peu plus funky (qui ne prend que 2 slots au lieu de 3) à base de Putréfax et Death's Shadow.


2) Child of Alara :

Le général permet déjà de jouer 5 couleurs. eths, qui a beaucoup testé réanimateur, vous dira sans problème que 5 couleurs ce n'est pas instable du tout au niveau de la base de mana. Effectivement on peut jouer 3 fetchs de plus, et ce vers toutes les combinaisons de couleurs ! Alors pourquoi se priver des 5 couleurs, qui donnent accès à tous les thons que l'on désire ? En grande partie sûrement parce que les gens se sont jetés sur la nouveauté d'Oloro et/ou n'avaient pas les terrains nécessaires. Pour avoir pas mal testé le paquet, la seule fois où j'ai eu un problème de mana, c'était pour avoir un deuxième mana blanc alors que mon adversaire avait Rishadan Port. Sinon, aucun problème de mana, et ce, même quand je me suis pris un Magus of the Moon (quand j'ai joué contre Prossh) : je vous laisse découvrir pourquoi :o)

La capacité du général permet de plus d'orienter son paquet en contrôle. Effectivement dès que Child part à la poubelle (l'un des rares généraux qu'on ne remet pas en zone de commandement et qu'on laisse mourir !), la table est rasée. Pratique pour se laisser un peu déborder en début de partie, raser le board et repartir.

Afin de profiter de sa capacité cela dit, il faut trouver un moyen de l'envoyer ad patres. Ce n'est sûrement pas l'adversaire qui s'en chargera ! Gaviro a choisi Cabal Therapy (et éventuellement Liliana of the Veil). Dominik Maly (un tchèque qui joue une liste vraiment funky) a choisi le package lands Phyrexian Tower + High Market (j'imagine qu'il manque Diamond Valley car il n'avait pas la carte). Les deux plans de jeu ont l'avantage d'être très bien sur Intuition (grâce à Life from the Loam). Le plan Cabal fonctionne également via Quiet Speculation et bien sûr aux classiques Mystical & Personal tutors.

On a parlé de Life from the Loam qui est une super carte dans le paquet, et qui permet entre autres une orientation très contrôle avec Raven's Crime, en plus d'optimiser tous les looters du paquet (je défausse des lands que je reprends ensuite avec Loam). Définitivement on ne peut pas jouer ce paquet sans Loam !

Enfin, pour nos amis les amateurs de tricks, pensez à jouer des sorts Delve... effectivement votre général est un ami du cimetière, mais si vous manquez de réanimation, le remettre en zone de commandement pour le rejouer, c'est une option non négligeable :)


3) Scion of the Ur-Dragon :

Si le général précédent était orienté contrôle, celui-ci est clairement orienté combo. À l'heure où beaucoup de gens crient au ban d'Entomb (laissant temporairement de côté leurs gémissements à l'encontre de Gaea's Cradle, de Sylvan Library, etc.), ce général permet de faire quasi-entomb pour , autant de fois que souhaité !

Différentes stratégies existent autour de ce général. Tous ceux qui savent lire la capacité et qui ont un minimum de connaissance de magic l'assemblée jouent Worldgorger Dragon. D'abord, c'est un dragon, donc tutorisable par le général. Ensuite, une fois au cimetière, nul besoin de réinventer l'eau tiède : il suffit d'utiliser la combo mana infini du deck Dragon en Vintage. Que faire de tout ce mana ? Au hasard, en utiliser pour mettre au cimetière Niv-Mizzet, Dracogenius ou Shivan Hellkite et terminer en "blessures infinies"...

D'autres choix sont possibles si on veut se la jouer funky : Nicol Bolas pour mettre 7 et défausser la main de l'adversaire suivi au tour prochain de Dragon Tyrant pour tuer aux 21 blessures de général.

Ou encore Moltensteel Dragon, on booste 6 fois pour 12 points de vie et on va chercher Skithiryx, the Blight Dragon pour mettre 10 marqueurs poison.

Ces trois techniques sont généralement uniquement présentes dans réanimascion. J'ai essayé de jouer Worldgorger Dragon dans Child, mais honnêtement je ne savais pas quoi faire du mana infini. Notons cela dit que le mana infini de ce gentil Dragon permet de clore les parties si on joue Grenzo, Dungeon Warden en général (pour lequel le plan réanimateur est un très bon plan B mais ne peut pas être le plan principal)


4) Kaalia of the Vast :

Le général permet une combo assez marrante avec Master of Cruelties, même si la combinaison de couleurs qu'il offre plus l'obligation de choisir des anges, démons ou dragons peut rebuter. Cela dit il permet d'avoir Karmic Guide comme réanimateur "gratuit" (si Kaalia attaque), qui ne passe le cut dans aucun autre réanimateur.

Le fait d'avoir besoin de cailloux pour lancer Kaalia tour 3 permet également de pouvoir hardcaster les thons du paquet, au lieu d'être presque obligé de devoir les réanimer. Cela peut faire la différence quand les parties s'éternisent (quoi que Child of Alara, avec Life from the Loam, n'a pas non plus de problème à hardcaster ses thons).

Vous pouvez jeter un oeil à cette vieille liste de youch, où l'idée est que "Haste, c'est fort".


5) Mézégalement...

Si vous vous en sentez l'envie, rien n'empêche de jouer d'autres généraux que ceux que j'ai mentionnés. Voici deux autres idées :

* un article présentant les différentes stratégies de réanimation (un peu comme celui que vous venez de lire finalement), et terminant sur une liste de Tariel, Reckoner of Souls

* un autre article présentant une liste de Sedris, the Traitor King



V/ Un deck trop puissant ?

Réanimateur, c'est le gros deck qui tâche et que les joueurs n'aiment pas affronter. La raison en est simple, ils pensent qu'on fait Entomb / Reanimate T2 tout le temps. Cette stratégie qui fait à coup presque sûr gagner la partie n'arrive que dans moins de 10% des parties. Lorsque j'ai joué ce paquet aux Super Series à Arras, j'ai fait cette sortie 2 fois en 19 parties. Lorsque j'ai joué ce paquet à la CdF à Poitiers, j'ai fait cette sortie 1 fois sur 14 parties (et encore, c'était contre Animar, je ne savais pas quelle version jouait mon adversaire ; comme il venait de passer une Man-o'-War j'ai été chercher Elesh Norn, Grand Cénobite qui s'est faite gérer direct au tour d'après par Venser, Shaper Savant, donc cette sortie ne m'a pas assuré à elle seule la victoire). J'ai lu les reports de Gaviro (celui de Paris et celui de Poitiers) et j'ai compté : 8 sorties "Griselbrand rapide" (comme il le dit) possibles sur 18 parties (dont une qui capote sur Thoughtseize et une qui capote sur Vendilion Clique) à Arras, et 2 Entomb / Reanimate T2/3 sur 16 parties à Poitiers (j'ai profité de la première en direct puisque nous étions voisins, alors que j'étais en train de perdre contre GAA). Je n'ai pas de retour d'autres joueurs de réanimation.

Le comité apparemment n'aime pas les paquets qui empêchent Kévin, 15 ans, d'adhérer au commander. C'est l'unique raison que je vois pour le ban de Braids, Cabal Minion, qui n'est absolument pas ouf comme général, mais qui effectivement dégoûte les joueurs n'ayant pas un deck compétitif. Réanimateur rentre clairement dans la zone des decks qui dégoûtent les joueurs n'ayant pas un deck compétitif. Mais il faudrait en bannir un paquet de cartes pour que cela s'arrête. Bannir Entomb ne serait pas suffisant. Cela réduirait les sorties cheatées, mais le deck n'a pas besoin absolument de cette carte. Si on veut partir en mode full combo, on a déjà Scion qui entomb pour .

Il faudrait bannir Griselbrand en plus (pour continuer de pouvoir le jouer en tant que général il faudrait le bannir dans les paquets, pas en tant que général, déjà bonjour pour faire comprendre ça...) alors ? Bah non, parce que sans Entomb, Griselbrand ne devient qu'un thon parmi d'autres, difficile alors de le réanimer de manière régulière.

Bannir Entomb, c'est donc bannir des sorties cheatées. A priori je suis d'accord pour ce ban. Mais d'autres cartes permettent des sorties cheatées, qui ne sont pas ban pour autant, parce qu'elle nécessitent un build pour en profiter : Fastbond par ex. qui peut faire gagner la partie T1 mais qui passé les premiers tours est complètement nul (hors combo genre Future Sight). Pourtant je suis complètement d'accord pour dire que Fastbond est très bien en dehors de la banlist. Par contre effectivement il y a plus de précepteurs, ce qui rend la possibilité de l'avoir dans les 2 premiers tours plus facile qu'avec Fastbond. Du coup, j'entends l'argument.

Mais réfléchissons un peu plus. Avant le ban d'Édric, tout le monde jouait masse Pyroclasm pour avoir une chance de perfer. Malgré cela, ce n'était pas suffisant et Édric perfait tout de même. Les joueurs ont-ils vraiment adapté leur paquet contre réanimateur ? Tout comme en Legacy un joueur qui n'aura pas prévu Dredge n'aura aucune chance contre, eh bien en EDH un joueur qui n'aura pas prévu réanimateur n'aura effectivement que peu de chances contre. Mais si on regarde bien, on dispose aujourd'hui de Anafenza, the Foremost, Containment Priest, Gilded Drake, sans parler des nombreux anti-cimetières, et du funky Cerebral Vortex (Griselbrand ? Tu pioches ? Mais ok !) D'ailleurs un deck qui n'aura pas prévu ni Geist of Saint Traft ni Narset, Enlightened Master se fera ridiculiser par ces paquets (alors que Pyroclasm, Council's Judgment sont précisément là pour contrecarrer leur plan de jeu).

En clair, ce que j'aimerais, c'est qu'on voie si réanimateur est vraiment fort quand les joueurs adaptent leur paquet contre. Pour l'instant je doute que le matchup ait été suffisamment testé pour qu'on puisse dire si oui ou non il faut bannir. Mais si on me dit, après tests, que malgré 10 anti-cimetière par paquet, réanimateur reste le deck to beat du format, alors ok, il faut bannir un truc voire plusieurs (Entomb en première ligne). Si non, alors peut-être faut-il simplement adapter son paquet. Parce que si on n'aime pas prendre un thon trop tôt, je vous garantis qu'on n'aime pas non plus prendre Geist of Saint Traft T3 / Armageddon T4 protégé par des contres gratuits :o)

Si je mentionne Geist, ce n'est pas par hasard. C'est, avec Jenara, le pire matchup de réanimateur. Effectivement aggro / contrôle met la pression trop vite et permet de contrecarrer une fois que vous voulez le punir. Dur à passer ! En regard de ce matchup, même Anafenza est plus facile, c'est dire :)

Bien sûr si vous jouez monocolore non bleu, ne pensez même pas avoir votre chance contre réanimateur. Idem si vous jouez Wanderer (ok, j'ai perdu ronde 6 contre Wanderer, mais mes tests comme les tests de mon adversaire sont clairs : c'est un excellent matchup pour réanimateur).

Les autres matchups dépendent essentiellement des choix de cartes faits par les deux joueurs. Réanimateur peut s'orienter plutôt anti-Anafenza / Geist / Jenara en jouant plus de wraths, au détriment de son matchup contre contrôle. Il peut prévoir beaucoup de hate en jouant des thons de milieu de partie facilement hardcastables, ou tout miser sur la combo et se faire avoir par n'importe quel random anti-cimetière. Ce qui est sûr, c'est qu'il vaut mieux avoir testé le matchup pour ne pas perdre bêtement ! :)



VI/ Le report.

Alors là, vraiment, je suis désolé. Je suis désolé de vous imposer un report de ma piètre performance, alors que je ne comptais pas le faire. Mais je n'y peux rien, je suis comme le corbeau de la fable, je ne suis pas insensible à la flatterie, et il se trouve que je viens de lire un gentil message de Sly21, alors du coup...

De plus, je ne sais pas si ce report va vous intéresser. C'est le premier d'une longue série de reports dits "sans Twingo jaune", puisque la belle dame est partie lors d'un échange. Il faut avouer qu'en Allemagne c'est suspect de rouler avec en dessous de 6 chevaux fiscaux, alors rouler en 3 portes, je ne vous dis pas, je me sentais comme un tocard ! Une voiture qui avait 20 ans, qui m'avait rendu 14 ans de loyaux services, j'en ai encore la larme à l'œil. Mais bon, si vous êtes encore là en train de me lire, ce n'est pas pour discuter mécanique (même bien huilée), alors voici mon modeste report. Je me suis donc rendu à Poitiers alors que j'habite Sarrebruck (non mais allô !), en faisant un détour par Strasbourg pour emmener asimov67 (à qui j'ai prêté le paquet Animar, Soul of Elements qu'il voulait jouer, et qui a terminé à 4-3). Si je me suis motivé pour venir jouer, comme d'habitude, c'est parce que je voulais revoir youch, qui de son côté jouait Anafenza, the Foremost, et qui a terminé 10e à 5-1-1 (les départages sont toujours moches quand on perd une ronde trop tôt, son report est au bout de ce lien). Évidemment l'équipe ne serait pas complète sans Simon qui nous a hébergé pour le week-end, et qui lui jouait Geist.

Pour l'anecdote c'est contre Simon que Gaviro a Show & Tell sur Griselbrand => Gilded Drake, mais réanimateur peut être fort, et Gaviro a gagné les deux autres parties de la ronde, malgré le mauvais matchup. Il se trouve que Gaviro savait que le Drake était en main, mais bon personne n'est à l'abri des misplays. Cela dit c'est pour ce genre de raisons que j'ai décidé de mon côté de ne pas jouer Show & Tell : je m'attendais à d'autres paquets réanimateurs (ou tout simplement Primeval Titan, qui peut parfois faire gagner tout seul) et à pas mal de Gilded Drake. J'avais testé une version "Peek & Tell" à base, vous l'aurez compris, de Peek, Gitaxian Probe, Clairvoyance, mass discard pour faire passer Show & Tell ou Eureka... mais bon je n'ai vraiment pas été convaincu : il faut à la fois avoir un super thon en main & connaître la main de l'adversaire, ça fait beaucoup de paramètres.

Tout d'abord ma liste :

[EDH] Child of Alara - Reanimator - ZeSword
Commander
1
40Terrains
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
16Créatures
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
3Planeswalkers
1
1
1
1Artefact
1
6Enchantements
1
1
1
1
1
1
18Éphémères
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
15Rituels
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1


Il y a des slots que je testais qui ne m'ont pas convaincu (Eureka que je jouais tout de même, parce que j'ai régulièrement *plusieurs* thons en main, Titania, Protector of Argoth), et qu'il faudra remplacer. D'autres slots sont un peu funky et en tests également, mais sont de vrais bons ajouts au paquet :

Birds of Paradise / Deathrite Shaman font du mana de toutes les couleurs, avant de se recycler au Recurring Nightmare. Surtout que le Shamane fait gagner contre contrôle, contre miroir, et achète même du temps contre aggro. Pourquoi s'en priver ?

Dark Confidant fait vraiment du bon boulot. Il arrive un peu tôt et peut donc éviter les contres, peut chump bloquer contre aggro quand on n'a plus trop de vie, se recycle également au Recurring Nightmare. J'ai déjà pris 9 en une fois (Iona) mais j'ai quand même gagné. Avec une moyenne de 2,10 en coût converti de mana, il ne faut pas non plus avoir des boules en acier trempé pour le jouer. Et puis rappelez-vous Eva Green qui pouvait jouer 4 Dark Confidant et 2/3 Tombstalker dans le deck ! :o)

Knight of the Reliquary était à la base une carte vraiment funky décidée en voiture la veille au soir. Je cherchais un thon hardcastable qui puisse avoir des tricks assez intéressants. asimov & youch m'ont proposé cette carte, et j'ai tout de suite accepté. C'est une menace suffisamment grosse contre contrôle pour qu'il prenne un anti-bête à la place des autres thons. C'est une suffisamment grosse bête contre aggro pour gagner du temps. Et bien sûr il va chercher le terrain de votre choix (Bojuka Bog en miroir, Bazaar quand on veut looter, et l'un des trois lands sacrifieurs quand on a besoin de raser la table avec Child).




Ensuite, le report proprement dit :

Ronde 1 : Christophe, GAA IV

A la première partie, mon adversaire joue 3 cailloux et un peu de piocheurs pendant que de mon côté j'arrive à résoudre un Knight of the Reliquary. J'ai un peu looté (entre autres un brave Dack Fayden, qui malheureusement sur cette partie ne m'a jamais fait piocher de thon) donc je colle une patate à 5, une patate à 6. Je sais que je vais prendre une wrath, ce qui ne me fait pas du tout peur, puisque j'ai 3 réanimateurs en main. Sauf que mon adversaire a la seule wrath pénible de son paquet : Terminus... (j'exagère, il aurait aussi pu avoir Swords to Plowshares). Qu'à cela ne tienne, j'appâte les contres avec un Eureka, qui malheureusement ne rencontre pas de contresort. Malheureusement, parce que le thon que j'ai en main n'est qu'une Titania, Protector of Argoth, qui aurait pu arriver le tour d'après de toute façon. Et double malheureusement parce que je n'ai aucun fetch au cimetière... Titania met une patate à 5 puis se fait gérer récursivement par Tamiyo, the Moon Sage. Mon adversaire commence doucement à me taper avec Grand Arbiter Augustin IV, et ce malgré ma pioche d'un fetch (depuis le temps que j'en attendais un, sacré Dack Fayden qui ne voulait vraiment rien me montrer). Mon adversaire est à 4 points de vie, je me dis que ce misplay va lui coûter la victoire : fin de son tour je fetche, je mets une 5/3. Mon adversaire effectivement tire la gueule. Je l'attaque, mais il Dig Through Time sur un Repeal. Chatte. Tamiyo est ensuite complétée par un Jace, the Mind Sculptor (sûrement la seconde carte qu'il a prise sur Dig Through Time) et je concède.

A la 2 je résous une Sylvan Library au tour 2 (une Inquisition of Kozilek au tour 1 m'ayant assuré qu'il n'avait pas de Force Spike / Mana Tithe), qui m'avantage assez certainement. Tour 3 je pioche ma carte du tour, la regarde, annonce le trigger de Library, et pioche 2 supplémantaires (en laissant bien sûr à côté les cartes que j'avais précédemment en main). Mon adversaire me dit que "c'est limite", me disant que normalement je dois prendre les trois cartes d'un coup. J'ai pourtant la version à jour de la Bibliothèque (Commander's Arsenal) et lui montre, mais j'appelle quand même l'arbitre, pour qu'il confirme à mon adversaire ce que fait la carte. Je lui explique que c'est non seulement comme ça que la Bibliothèque se joue, mais que ne pas le faire s'est se priver de jouer un éphémère fraichement pioché en 1ère carte en réponse au trigger. Je prends 4, fetche pour ne plus voir la 3e carte, et au tour prochain je refais de même. Et vous n'allez pas me croire : c'est une Mystical Tutor. Je la joue donc en réponse au trigger de la Bibliothèque, montrant à mon adversaire que c'est tout de même vraiment encore plus fort Bibliothèque quand on sait s'en servir (tout comme... pardon). Mon adversaire a un unique mana open (il vient de jouer un caillou), et a pioché à son tour précédent avec Impulse donc a sûrement un truc pénible à un mana. J'ai déjà Entomb en main, il me faut donc un réanimateur. Je réfléchis : je ne vais pas prendre Exhume si jamais il a eu la chance d'avoir Spell Snare. Je prends donc Reanimate. Je le pioche au trigger de Library, j'entomb Griselbrand, puis je réfléchis. J'ai un ravland, que je fais arriver dégagé (je suis maintenant à 18 points de vie) parce que je n'ai pas envie non plus de prendre Spell Pierce. Je réanime Griselbrand, je suis maintenant à 10 points de vie. Je me sens plutôt frais, j'ai encore une Evasive Action et deux manas open, et je peux piocher... Mais mon adversaire a la seule carte wrathe qui le sauve dans la situation : Supreme Verdict. Bon, je pioche tout de même 7 cartes, j'arrive à 3 points de vie. Rien de folichon sur les cartes piochées, donc je fetche (2 points de vie) et joue mon général. Mon adversaire réplique avec Hokori, buveur de poussière. J'essaye de le blaster mais prends un contre, et Hokori termine de m'achever.

Je suis vraiment déçu par cette ronde, j'ai à mon humble avis joué de manière optimale mais mon adversaire avait la bonne réponse au bon moment les deux fois, alors que mes pioches (Dack Fayden / Griselbrand) ne me révélaient pas grand chose digne d'intérêt. Il y a un seul choix qui était contestable, c'était le Griselbrand à la place du Jin-Gitaxias, augure du Noyau à la seconde partie. Jin-Gitaxias m'aurait fait piocher 7 sans payer de points de vie, mais aurait mis 3 plombes à tuer, alors que la première partie avait duré un peu longtemps. Une ronde vite à oublier, il va falloir gagner tout le reste (je suis bien conscient qu'en ayant perdu la 1e ronde, 5-1-1 sera certainement insuffisant pour faire top8 donc je dois gagner les 6 prochaines !)

0-1


Ronde 2 : Axel, Griselbrand

Je vois son général, je sais que j'ai gagné.

De ma main de départ, je garde deux terrains et Griselbrand. Vu qu'il joue mono noir il va sûrement avoir à me faire défausser... mais non : mon adversaire ne fait pas grand chose (Wayfarer's Bauble T1, Ramp T2...). Je ne fais rien les 2 premiers tours, puis 3e tour je Thirst of Knowledge pour défausser Griselbrand, et le réanime en tant que 8/8 (Dance of the Dead). Je l'attaque, il passe à 22. Il joue ensuite son général, que je ne contre part. Il pioche 7, passe à 15. C'est à moi, je décide de jouer Swords to Plowshares sur son général avec une grosse arrière pensée... et c'est gagné ! Mon adversaire, sachant qu'il va regagner 7 derrière, décide de repiocher 7 et de passer à 8. Bon, alors je vais Mental Misstep ma Swords to Plowshares, et jouer Liliana of the Veil...

Ma main de la seconde partie est moyenne+, je ne la muliganne pas pour éviter de me faire défausser (mon adversaire n'a rien défaussé à la 1ère, il va sûrement le faire à la 2). En fait il fait le même départ (avec un peu plus de ramp même) qu'à la 1, quant à moi je pars en mode Junk : T1 Birds of Paradise, T2 Knight of the Reliquary. On arrive au big turn, mon adversaire qui n'a fait que ramper résout un Griselbrand. Je joue un Jace, the Mind Sculptor, lui bounce son Griselbrand (il pioche 14 en réponse, passant à 15 points de vie) et garde mon Knight actif. A son tour, il rejoue Griselbrand. Je suis plutôt content bien sûr, cela veut dire que malgré 14 cartes piochées il n'a rien vu de folichon. Puis il en profite pour Dismember mon Knight qui était 3/3. Bon alors en réponse je sacrifie un terrain (4/4), vais chercher Bazaar of Baghdad, pioche 2 et défausse 2 terrains et 1 thon. Mon adversaire me dit "ok, mais bon ton Knight meurt quand même". Je compte avec lui les terrains de mon cimetière. Ah ouaih, quand même. Mon Knight part à l'assaut, toujours protégé par Jace. Mon adversaire qui n'a pas vu grand chose comme cartes malgré sa pioche sur Griselbrand, ne peut plus piocher encore, et doit s'incliner.

Mon adversaire garde le sourire mais a l'air d'être un peu dépité d'avoir affronté réanimateur. Je lui fais remarquer que tout de même, il a résolu Griselbrand les deux parties, a pioché à chaque fois, alors que de mon côté j'étais plutôt mou. C'est donc qu'il n'a pas eu de chance sur ses pioches, mais sûrement pas que réanimateur c'est trop fort.

1-1


Ronde 3 : Michael, Prossh

A la 1 mon adversaire joue plusieurs elfes et Garruk Wildspeaker, puis un Xenagos, God of Revels. Je sais donc que Prossh, pillard céleste de Kher est léthal s'il peut le résoudre au tour prochain donc j'attends, et son Prossh se prend une Evasive Action. A mon tour je résous mon général, en espérant que mon adversaire ne pioche pas de terrain, ce qui l'amènerait à 8 manas et lui permettrait de rejouer Prossh et de me tuer dans le tour. Il ne pioche pas son terrain, et c'est partie gagnée pour moi : je peux alors sacrifier mon général pour lui raser sa table (sauf Xenagos bien sûr).

A la 2 c'est très similaire. Je défausse sa Food Chain, et il rampe à base d'elfes avec Fécondité. Je sacrifie mon Child à Phyrexian Tower pour raser la table, lui faisant piocher 11 cartes (il avait lancé un Prossh). Je profite des deux manas noirs pour réanimer Iona, Shield of Emeria. Je réfléchis, et dis noir. Je ne vois rien de bien gênant en vert ou rouge. Mon adversaire me lance un gros sourire, et me propose un Magus of the Moon. Aucun problème, lui annoncé-je avec un sourire encore plus grand : j'ai Riftstone Portal au cimetière ! Je profite de mes 6 manas verts pour résoudre un Primeval Titan et aller chercher mes terrains de base. Ah, déchatte, l'un d'entre eux avait été dredgé un peu plus tôt. Comme si c'était important :o)

2-1


Ronde 4 : Olivier, Animar

A la 1 je joue un Birds of Paradise qui se fait bouncer par Man-o'-War. Je ne sais pas trop quelle version d'Animar, Soul of Elements mon adversaire joue, et décide de jouer Entomb sur Elesh Norn, Grand Cénobite pour la réanimer à mon tour 3. M'enfin, pourquoi tu n'as pas été chercher Griselbrand, vous entends-je dire ? Parce qu'Elesh tue quasiment tout son plan de jeu dans beaucoup de parties. Bon, Elesh a pris Venser, Shaper Savant à son tour (qui en a tout de même succombé). Sauf que mon adversaire n'a pas tellement beaucoup de menaces à me proposer (il pioche beaucoup de terrains), et j'arrive tout de même à revenir.

A la 2 mon adversaire fait une death horrible, ne dépasse pas les 2 manas et doit se défausser à chaque tour. Pas bien intéressant.

3-1


Ronde 5 : Julien (Magictriss), GAA IV

A la 1, mon adversaire commence par Île sur Preordain, met les deux cartes en dessous de sa bibliothèque. Je joue un Birds of Paradise. A son tour 2 il joue une Mishra's Factory. Je résous un Recurring Nightmare. A son tour 3 il joue un Passe-passe, et un Temple of the False God, puis à son tour 4 pioche et joue une Île. Je conclus que mon adversaire doit être en death par mauvais mulligan (il a sûrement gardé 2 terrains + de la manipulation, ce qui était en effet le cas). Je lance mon général qui se fait contrer au tour 4, et je sacrifie donc mon Birds au Cauchemar pour le réanimer. Sauf que la raison pour laquelle mon adversaire avait gardé sa main était sûrement son Gilded Drake... il pioche ensuite un Rishadan Port, qui m'embête suffisamment pour avoir le temps de me tuer avec mon Child.

La partie 2 est assez épique. Mon adversaire résout un Jace, the Mind Sculptor assez tôt, en partant sur un plan +2 à chaque tour. Je le submerge de menaces à chaque tour jusqu'à ce qu'il ne puisse plus contrer et que je rase la table avec Child alors que Jace a 13 marqueurs. Mon adversaire remonte Jace en réponse avec Into the Roil kické, et repart sur un plan Jace +2. Je continue de proposer des menaces qui se font contrer ou prendre le contrôle, il rejoue son général. Je le tue avec Murderous Cut, et j'en profite pour remettre mon général en zone de commandement. La partie est maintenant stabilisée, il n'a plus rien quand je topdecke Ashen Rider qui gère son Jace (qui était effectivement revenu à 11 marqueurs...). Je termine la partie avec un Dig Through Time qui m'amène un Demonic Tutor. Je vais chercher Corpse Dance, et je lui mets 26 points de vie en 2 tours (je n'avais encore rien pu faire jusque là), gagnant la partie au 4e tour additionnel, donc tout juste.

C'est donc le draw. Je sais que même en gagnant tout derrière ce sera difficile de faire top8, mais bon, je n'allais pas concéder pour cette raison !

3-1-1


Ronde 6 : Damien, Wanderer

Je sais que j'ai un excellent matchup, et lui sait également que le matchup est très difficile pour lui (il me l'a dit en fin de ronde).

A la 1 je décide de prendre Dark Confidant / land / Jace, the Mind Sculptor / fetch sur Lim-Dûl's Vault. Effectivement j'avais vu sur 25 cartes précédentes tous mes réanimateurs, et je me disais qu'il me fallait un fetch et de la pioche pour pouvoir en ravoir. (je n'avais pas grand chose en main, il me fallait piocher à la fois un thon à mettre au cimetière et un réanimateur). C'était une erreur : j'aurais du perdre encore plus de points de vie pour aller vers Intuition... Malgré 3 pioches par tour je ne vois rien et mon adversaire peut partir tranquillement (grâce justement à Intuition, son big turn se compose de Past in Flames, tout détapper, Maelstrom Wanderer, Avenger of Zendikar, fetch, gg).

A la 2 je décide de garder 2 lands en main pour ne pas faire death (je sais que mon adversaire joue Ruination, il me l'a jouée à la 1 même si ce n'est pas ça qui l'a fait gagner puisque j'ai besoin de 2 manas pour gagner : j'avais besoin de mieux piocher et pas d'avoir mes terrains), puisque je n'ai pas de fetch pour aller prendre de basic et que le reste de ma main est merdique. Mon mulligan me montre 3 nouveaux terrains et Titania. J'hésite à mulliganer, et ne le fais pas. Je sais déjà que j'ai perdu, je ne suis pas tellement dans la partie. Mon adversaire me fait une Intuition T3 comme à la première partie, refait une Ruination alors que j'ai Child sur la table. Ca sera suffisant pour gagner, puisqu'il enchaine ensuite les tours supplémentaires.

Je suis un peu déçu parce que c'est un excellent matchup, mon adversaire joue assez lentement ce qui prouve qu'il ne connait pas à fond son paquet, mais bon, j'ai mal choisi sur Vault et j'ai mal mulliganné ensuite, un peu blasé par l'erreur de la première partie.

3-2-1


Ronde 7 : Fred, Dralnu

En me voyant Fred me dit "oh, un miroir". Effectivement ! :)

On se regarde un peu dans les yeux à la première partie. Je n'ai plus trop de souvenirs de cette partie, que je gagne.

A la 2 je vois sa main constamment grâce à une défausse + un Future Sight de son côté. De mon côté j'avais dredgé (sur Life from the Loam) et réanimé un Sun Titan qui m'avait aidé à ramper, et qui s'était ensuite fait gérer. En ayant un peu assez de son Future Sight je rase le board avec Child. Mon adversaire lance ensuite Exhume. Pas de problème, je reprends Sun Titan, qui reprend Animate Dead, qui reprend le Venser, Shaper Savant de mon adversaire qui bounce le Jin-Gitaxias, augure du Noyau que mon adversaire avait choisi de reprendre sur Exhum. Je loupe le play "je sacrifie Venser, j'attaque pour reprendre Animate Dead sur ton Jin-Gitaxias" et me contente d'attaquer pour ramper une fois de plus. Mon adversaire lance son Dralnu, Lich Lord, que je gère avec Parallax Wave. Il hardcaste ensuite Griselbrand mais est à 6 points de vie. Je l'exile encore une fois avec Parallax Wave et attaque avec Sun Titan pour la gagne.

Je pense que j'ai clairement gagné cette ronde parce qu'il était tard, nous étions tous les deux fatigués (mon adversaire a même essayé de réanimer un de mes thons avec Makeshift Mannequin), et que je connaissais mieux le miroir que lui. Effectivement s'il n'avait pas joué Exhume, avec mon général au cimetière et lui la possibilité de jouer le sien, je ne sais pas ce qu'aurait donné la partie. Je suis habitué à faire Sun Titan sur un réanimateur qui reréanime un autre truc, mais je conçois que ce n'était pas évident à voir pour lui (ce d'autant qu'en tournoi on pense assez peu souvent à consulter le cimetière de son adversaire : il savait que j'avais Sun Titan et mon général, mais n'avait pas pris la peine de consulter le reste).

4-2-1



Rendons maintenant bientôt l'antenne...

Pour la petite histoire j'ai pensé à tester Birthing Pod. Ca me paraissait fort d'avoir cette manière de sacrifier Child au tour 6 en plus de mes 3 lands, pour aller chercher un titan ou Yosei. En plus au choix je peux raser la table (y compris mon Pod donc) ou remettre Child en zone de commandement pour garder mon Pod si besoin. Bon, eh bien en pratique c'est vraiment nul Pod, ça n'est jamais là au bon moment. Je ne suis jamais arrivé à la situation d'avoir Pod sur table pour sacrifier mon général. Soit on gérait Pod, soit on m'empêchait d'avoir 6 manas, me forçant à jouer mon général sans pouvoir le sacrifier dans le tour, et me le tuant ensuite, avec un Pod bien inutile...

Sur le tournoi (et en continuant les tests) je n'ai pas été ultra convaincu par Treasure Cruise. Effectivement piocher c'est bien, mais avoir deux grosses cartes delve c'est se pourrir des débuts de parties, alors que le deck précisément n'a des problèmes qu'en début de partie et gagne haut la main la plupart des parties qui durent (même si mon report ne le montre pas). Bref, la carte finalement va partir.

En regardant la liste on s'aperçoit que je joue très peu de contresorts. Juste les gratuits (sauf Daze, parce qu'on joue contrôle, pas aggro / contrôle). On peut bien sûr en jouer un peu plus. Contresort en tête, malgré ses deux bleus, et même Cryptic Command (vous allez me dire que c'est encore pire, il y a 3 bleus, mais c'est tout de même fort dans tellement de matchups qu'il faut peut être que j'y réfléchisse de nouveau)

Si vous voulez une liste moins prise de tête, il suffit de jouer encore plus de looters à la place des slots que vous n'aimez pas dans ma liste (et il y en a sûrement beaucoup, vu le nombre de slots funky que je joue). Si par contre vous aimez les slots Funky, vous pouvez envisager Pack Rat. Et vous pouvez sûrement envisager de jouer un peu plus d'anti-bête ciblés (Path to Exile, Lightning Bolt) notamment pour la nouvelle Containment Priest, et également pour les généraux embêtants et oppressants comme Anafenza, the Foremost et Jenara, asura de guerre.


J'espère vous avoir donné un aperçu le plus juste possible de réanimateur en EDH. Je pense que ce matchup mérite d'être testé quel que soit le paquet que vous jouez. J'espère enfin que l'on pourra discuter ensemble de l'avenir d'Entomb (ou d'autres cartes que je n'ai peut être pas identifié comme posant problème) en EDH. Et puis si vraiment vous en avez marre, votez pour le retour d'Humility et une fois que c'est bon jouez GAA. Mais surtout, essayez de ne pas céder à la tentation du "j'ai perdu contre ça, il faut le bannir". Asimov vous racontera avec joie comment Animar tue régulièrement tour 4. Réanimateur est loin, très loin de cette performance :)



Yann, pour mv-news